La maltraitance des animaux exportés vers le Maghreb

ADVERTISING

La chaîne France Info a diffusé, le 12 novembre 2020, un reportage pour dénoncer les conditions de transport des animaux exportés depuis la France vers les pays du Maghreb. L’association Welfarm tente depuis très longtemps d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur la souffrance inacceptable endurée par les millions d’ovins et bovins qui font le voyage chaque année.

 

L’organisation n’a d’ailleurs pas manqué de réagir en fustigeant le « calvaire » de ces animaux. Ces derniers subissent des voyages interminables, entassés sur des bateaux où ils sont maltraités par les personnes chargées de les transporter, et qui n’hésitent pas à les frapper ou à leur infliger des chocs électriques.

 

 

Adeline Colonat de l’ONG Welfram explique :

 

C’était un défilé constant de camions qui arrivent du matin au soir et qui remplissent les cargos de plusieurs étages avec des animaux, des bovins et beaucoup d’ovins. [Au Maghreb], il n’y a pas d’infrastructure nécessaire pour l’abattage. Au-delà de l’abattage sans étourdissement, c’est l’agonie de l’animal qui est très longue.

 

Avant de conclure :

 

C’est vraiment toute la partie qui précède la mort qui est insupportable pour l’animal.

ADVERTISING