La chasse à la tourterelle autorisée

ADVERTISING

Les autorités ont autorisé la chasse de près de 18 000 tourterelles des bois pour la saison de chasse 2020-2021, comme l’explique le site de la Fondation 30 Millions d’Amis. Alors que l’État a pourtant interdit la chasse à la glu, s’attirant au passage les foudres des chasseurs, il fait deux pas en arrière en autorisant un tel quota d’abattage.

 

Allain Bougrain Dubourg, Président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), dénonce :

 

Il est insupportable de continuer à abattre une espèce à l’agonie. Il fallait sûrement faire un nouveau cadeau aux chasseurs !

 

Source : AdobeStock

 

Pourtant, la tourterelle des bois est une espèce en danger. Entre 1980 et 2015, ses effectifs ont été réduits de 78 % au  niveau européen. Pour contrer cette baisse dramatique, le Comité des experts de la gestion adaptative des espèces préconisait la suspension de la chasse, dès 2019. En vain.

 

Les modèles démographiques développés par la plateforme de gestion adaptative ONCFS MNHN indiquent que, même dans cette configuration restrictive, la probabilité que le déclin de la population se poursuive reste élevée (43 %).

 

Alors même que la Commission européenne avait mis la France en demeure au début du mois de juillet pour une infraction concernant la chasse d’espèces d’oiseaux protégés ou en danger, les autorités de l’Hexagone ont préféré fermer les yeux.

ADVERTISING