L214 dénonce des élevages de poules

PUBLICITE

L’association L214 est de nouveau montée au créneau le 21 avril 2021 pour dénoncer des élevages de poules au sol situés dans les Côtes-d’Armor et en Vendée, comme le rapporte le site d’informations France Info.

 

L’organisation de défense des animaux a publié une vidéo montrant l’enfer subi quotidiennement par les animaux. L’un des élevages compte plus de 30 000 volailles. L214 dénonce :

 

[L’élevage au sol] a toutes les caractéristiques de l’élevage intensif. Bâtiments fermés de plusieurs dizaines de mètres de long, remplis de structures métalliques de plusieurs étages, sans paille ni litière, stress et maladies provoquant du ‘picage’ entre poules et du cannibalisme, oiseaux malades ou blessés, laissés sans soin, cadavres laissés au milieu des poules.

 

 

 

Ce mode d’élevage a cependant doublé sa production en l’espace de cinq ans, car les supermarchés se sont détournés des œufs de poules en cage. La plupart des producteurs d’œufs ont choisi des élevages dans des bâtiments fermés, plutôt qu’en plein air, moins rentables. L214 dénonce aussi les termes employés par les industriels, qui peuvent induire le consommateur en erreur. La mention « élevage au sol » n’est en effet pas directement associée à l’élevage intensif et pourrait laisser à penser à des poules élevées en liberté. L214 explique qu’il existe un décalage important « entre l’imagerie pastorale des emballages et la réalité ».

PUBLICITE