Joe, le Shih Tzu qui s’est sacrifié pour sa famille

shih tzu
ADVERTISING

Personne n'aurait pu prévoir que Joe – un petit Shih Tzu âgé de trois ans, pas plus gros qu'un chat – allait devenir un héros.

 

Il s'est montré incroyablement courageux en se portant au secours de sa famille à Lecco, dans le nord de l'Italie.

 

Deux chiens qui vivaient dans le jardin voisin – un Pitbull et un Boxer – se sont introduits dans le jardin où le Shih Tzu était en train de jour avec son frère humain et leur mère. Sans aucune hésitation, le petit chien s'est interposé entre les deux chiens agressifs et sa famille, leur permettant ainsi de se réfugier à l'intérieur.

 

Malgré tout son courage, le Shih Tzu ne pouvait pas tenir tête aux deux chiens biens plus gros que lui. Ils l'ont attaqué jusqu'à ce qu'il meure sous les yeux horrifiés de ses maîtres.

 

La famille de Joe se compose de Enrico Nocera, sa femme et leurs deux fils, âgés de 14 et 3 ans. Ils vivent tous ensemble dans une petite maison de Sirtori, au nord de l'Italie. D'après eux, Joe est considéré comment le troisième fils de la famille. Enrico raconte au journal italien Il Giorno :

 

Ma femme et mon fils le plus âgé étaient dans le jardin lorsque les deux chiens voisins ont surgi de nulle part. Ils avaient réussi à creuser un trou sous la cloture qui sépare notre jardin du leur. Ces deux gros chiens se sont précipités sur ma femme et mon fils, mais notre petit Joe c'est interposé, permettant ainsi à sa mère et son frère de se mettre à l'abri. 

 

 

Malheureusement, la mère et le fils n'ont pas pu aider leur chien en retour. Bien que la police, appelée sur place, ait réussi à calmer les deux chiens, l'intervention des autorités locales en charge de la gestion des animaux aura été nécessaire pour parvenir à les attraper et leur donner des calmants.

 

Le Pitbull et le Boxer ont ensuite été saisis et placés dans un chenil. Cependant, rien n'a pu être fait pour Joe. Sa famille est sous le choc :

 

C'est une scène horrible, ils l'ont réduit en morceaux. Nous ne pouvons plus dormir tellement nous sommes horrifiés, tristes et apeurés.

 

Mais un détail encore plus perturbant est venu troubler la famille de Joe. Le maître des deux chiens avait déjà été signalé à cause des ses méthodes d'élevage, destinées à rendre ses chiens les plus agressifs possible. Si les autorités avaient réagi à temps, Joe serait probablement encore en vie.

 

 

Enrico a déclaré :

 

En Italie, il faut que quelque chose d'affreux se produise pour que quelqu'un intervienne enfin. Je n'ose même pas imaginer ce qui se serait produit si mon plus jeune fils avait été là, ou si Joe ne s'était pas sacrifié. J'espère que ce qui s'est passé permettra de faire en sorte que cela n'arrive plus jamais à personne.

 

Source : Il Giorno

ADVERTISING