Japon : une baleine noyée

ADVERTISING

Une baleine de Minke, piégée depuis le 24 décembre 2020 dans la baie de Taiji, au Japon, le 11 janvier 2021 par les pêcheurs japonais, comme le rapporte le site d’informations CNews.

 

Ren Yabuki, directeur de l’association Life Investigation Agency, a déclaré, ému :

 

C’est une très mauvaise façon pour un animal de mourir et je tremble de tristesse à ce que j’ai vu ce matin.

 

Il était présent lors de la mort du cétacé, dont le sort était surveillé de près par différents ONG. Il explique :

 

Deux navires ont œuvré ensemble pour mettre une corde autour de sa nageoire et ainsi forcer sa tête à rester sous l’eau. Ils l’ont gardé à côté du bateau et il a fallu environ 20 minutes pour que la baleine se noie.

 

 

La baleine a bien tenté de fuir le piège dans lequel elle se trouvait depuis près de trois semaines, en plongeant pour passer sous le filet, en vain. Ce filet, placé dans la baie de Taiji, sert à retenir les dauphins abattus lors de la terrible saison de pêche qui a lieu chaque année dans cette zone du Japon. Le cadavre de la baleine a ensuite été tiré hors de l’eau. La viande sera vendue sur le marché de Wakayama.

 

L’ONG Humane Society International a condamné la mort du rorqual :

 

C’est angoissant de penser qu’en soulevant simplement le filet il y a trois semaines, ce pauvre animal aurait pu nager librement au lieu d’être pris au piège dans une détresse prolongée.

ADVERTISING