Isère : des brebis meurent dans un ravin

PUBLICITE

Quatorze brebis ont perdu la vie le 11 août 2021 en Isère, en se jetant dans un ravin. La raison ? Le survol du troupeau par un drone qui a terrifié les animaux, comme l’explique le journal Le Parisien.

Félix Portello, berger installé à proximité de Villard-Reculas, s’insurge :


Le drone a tué plus de brebis que le loup ! Ce n’est pas un endroit facile pour le pastoralisme. Les remontées mécaniques fonctionnent pendant les grandes vacances pour les randonneurs et les vététistes, qui envahissent l’alpage.



Et le 11 août, c’est bien un promeneur imprudent qui s’est retrouvé à l’origine du drame.

Il frôlait les brebis à toute vitesse avec un bruit d’enfer. Je faisais de grands gestes des bras pour qu’il arrête, mais rien à faire. Les brebis étaient affolées. Certaines sont allées dans un précipice.


Furieux, le berger récupère le drone et le brise. Le pilote de l’appareil décide alors de porter plainte contre lui pour destruction de matériel. Félix Portello risque aujourd’hui 400 euros d’amende et attend l’audience qui aura lieu au début du mois de novembre 2021.

Source : Pixabay


Il n’a pas encore eu le temps de porter plainte à la gendarmerie pour la perte de ses quatorze brebis. Il se désespère.


C’est le monde à l’envers.


Félix Portello a interpellé les autorités afin que la loi interdise le survol du bétail de montagne par des drones. Quentin Mugnier, adjoint au maire de Villard-Reculas, a annoncé réfléchir à des dispositions pour éviter que ce genre d’incident ne se reproduise :


Le nœud du problème reste la sensibilisation des vacanciers. Des panneaux existent pour détailler les bons comportements, il faudra les mettre à jour.



Félix Portello ne sera plus là l’an prochain pour constater le changement. Il a en effet décidé de trouver d’autres pâturages pour ses animaux.

PUBLICITE