Interdiction des Pitbulls : Montréal annule enfin sa loi contre les chiens dits « dangereux »

interdiction des pitbulls
ADVERTISING

C'est une bonne nouvelle que partage juste avant les fêtes l'association SPCA de Montréal : ce mercredi 20 décembre la ville de Montréal a en effet suspendu un règlement municipal appelé "Pitbull ban", interdisant certaines races de chiens jugées dangereuses dans la ville de Montréal.

 

Adopté en octobre 2016, le texte prévoyait l'interdiction de trois races de chiens au sein de la ville : American Staffordshire terrier, Staffordshire bull terrier et Pitbull terrier américain.

 

Source : 88kncorbett/Instagram

 

"Des mesures discriminatoires et punitives"

 

Une fois le texte adopté, les maîtres de chiens de ces races devaient débourser 150 euros pour un permis de posséder leur chien, faire vérifier leurs antécédents judiciaires et s'assurer que leur chien soit stérilisé, vacciné, pucé et toujours équipé d'une muselière ainsi que d'une laisse courte lors des promenades.

 

Les chiens de refuge qui ne sont identifiés par personne devaient être euthanasiés sans aucun espoir d'être sauvés puisque leur adoption était interdite.

 

Source : SCPA

 

Le maire Montréal, Denis Coderre avait tenté de justifier cette décision en précisant "en tant que maire de Montréal, j'ai responsabilité de protéger les citoyens". Pour la SPCA de Montréal il s'agissait de "mesures discriminatoires et punitives" qui punissait de nombreuses familles "simplement à cause de l’apparence physique de leur chien".

 

Une peur des Pitbulls infondée

 

Montréal n'est pas la première localité a mettre en place une loi interdisant une ou plusieurs races de chiens spécifiques. Ce type de législation est relativement répandu et repose sur l'idée que certaines races seraient plus dangereuses que d'autres.

 

Or cette croyance n'a jamais pu être démontrée scientifiquement. De plus, d'après plusieurs associations dont la Humane Society of the United Stats et l'American Bar Association, ce type de loi n'a jamais permis de faire baisser le nombre de blessures dues à des morsures de chien.

 

Vers une nouvelle loi pour le bien-être des animaux

 

Suite à l'annulation de l'interdiction des Pitbulls, la ville de Montréal doit adopter un nouveau texte de loi concernant les animaux. Le texte, prévu pour 2018, sera pensé en collaboration avec des comportementalistes canins, des maîtres de chiens et des personnes sans animaux ainsi qu'avec l'aide de l'association SPCA.

 

 

Comme l'explique l'association, cette loi n'a pas pour objectif d'être répressive mais au contraire de favoriser le bien-être des animaux :

 

Nous avons hâte d’aider la nouvelle administration à mettre en place des mesures justes et efficaces pour faire face à la problématique des morsures de chiens afin de mieux protéger les citoyens et citoyennes. Nous sommes également impatients de travailler avec la Ville en vue d’élaborer un nouveau règlement progressiste qui combat la surpopulation des animaux de compagnie et qui assure le bien-être de tous les animaux de notre communauté.

 

Une belle victoire pour ces chiens trop souvent mal perçus, qui nécessitent seulement que l'on sache les éduquer. Comme pour tous les chiens, il y a en effet certaines erreurs à éviter avec un Pitbull. Mais bien souvent des chiens "dangereux" sont en réalité très gentils, il n'y a donc pas de véritables raisons de ne jamais adopter un Pitbull.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING