Interdiction de la chasse à courre : une vingtaine de députés se mobilisent

ADVERTISING

Une vingtaine de députés, issus de formations politiques diverses (Les Républicains, la France Insoumise, le Parti Communiste Français, le MoDem et la République en Marche), ont fait part, le mardi 6 février 2018, de leur volonté de voir la chasse à courre interdite dans l'Hexagone.

 

Source : Picardie Populaire

 

À l'initiative de Bastien Lachaud (FI), les députés désirent mettre un terme à une pratique qu'ils jugent "barbare", "minoritaire", et "sans utilité sociale", sans pour autant remettre en cause les autres modes de chasse. Les députés proposent que la pratique soit punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

 

Le 22 novembre 2017, la sénatrice Laurence Rossignol avait elle aussi déposé une proposition de loi pour interdire la chasse à courre, proposition qui n'a malheureusement jamais été inscrite à l'ordre du jour. L'ébauche présentée par le groupe de députés reprend d'ailleurs plusieurs articles.

 

Source : Abolissons la Vénerie Aujourd'hui

 

Nicolas Hulot s'était lui-même montré réticent face à la chasse à courre, dans un entretien accordé au journal Le Nouvel Observateur, le 30 novembre 2017. Il confiait :

 

À partir du moment où l’on doit tuer un animal, il faut limiter au maximum sa souffrance. Certaines pratiques, comme la chasse à courre, prolongent l’agonie et le stress de l’animal. Cela me heurte profondément.

 

Source : Courrier Picard

 

La chasse à courre, pratique longtemps réservée à l'aristocratie, s'est démocratisée au XXe siècle. Emmenée par un équipage composé de chasseurs à cheval, une meute de chiens est lancée sur les traces d'un animal, qu'elle traque pendant des heures. L'homme n'a qu'un rôle de contrôle, même s'il peut parfois achever la bête blessée lors de l'hallali.

 

La vénerie ne cesse de défrayer la chronique depuis plusieurs mois. Le 21 octobre 2017, un groupe de chasseurs avaient pénétré dans un jardin privé pour y abattre un cerf qui s'y était réfugié. Le 6 janvier 2018, un cerf avait à nouveau perdu la vie après avoir été noyé par des véneurs, sous les protestations de militants anti-chasse.

 

Via : France 3

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING