Indre-et-Loire : un lama tué par des chiens de chasse

ADVERTISING

Un lama est mort dans un élevage de lamas, à Saint-Etienne-de-Chigny, en Indre-et-Loire, après le passage de chiens de chasse à courre, comme le rapporte le journal régional La Nouvelle République.

 

L’animal a été dévoré par les chiens, qui participaient à une chasse organisée à proximité. Les chiens, dix Anglo-français, se sont rués vers la clôture de l’élevage, situé à la sortie de Saint-Etienne-de-Chigny, et se sont jetés sur les quatre lamas qui s’y trouvaient. L’un d’entre eux, prénommé Karena et âgé de 5 ans, n’a eu aucune chance.

 

Source : Pixabay

 

Grâce à l’aide des voisins, les trois autres lamas ont sans doute eu la vie sauve, car les chiens, hors de contrôle, s’apprêtaient à les attaquer. Le maître de l’équipage de chasse à courre incriminé explique :

 

Les chiens sont sortis de chez moi, sont descendus dans les bois où se trouvaient des chevreuils.

 

L’éleveuse, dévastée et traumatisée, confie :

 

Le carnage a été terrible, Karena est morte éventrée, les clôtures ont été détruites, le lieu de tonte dévasté, les autres lamas prostrés et moi terrorisée.

 

Le chasseur est venu s’excuser et récupérer ses chiens. Des discussions sont toujours en cours avec l’éleveuse au sujet de réparations.

ADVERTISING