Indre-et-Loire : chasse autorisée après le couvre-feu

PUBLICITE

Les chasseurs ont de nouveau obtenu une dérogation en Indre-et-Loire. Alors que les Français doivent respecter un couvre-feu fixé à 18 heures, les chasseurs pourront, de leur côté, passer outre, comme le rapporte le magazine Huffington Post.

 

Les conditions seront strictes, mais la chasse restera autorisée. La préfète d’Indre-et-Loire, à l’origine de la décision, précise :

 

Seule la régulation du grand gibier (sanglier ou cervidés), (…) constitue un motif d’intérêt général suffisant pour déroger au couvre-feu. Le cas échéant, les participants justifieront de leur déplacement en cochant la case dédiée sur leur attestation dérogatoire. Dans le cas d’une battue, ils se muniront par ailleurs d’une déclaration sur l’honneur de l’organisateur de la chasse.

 

Source : Pixabay

 

La situation est donc similaire à celle du second confinement : les chasseurs avaient en effet eu l’autorisation de chasser afin de réguler le grand gibier. Les autres types de chasse, comme la chasse à courre, étaient restés interdits.

 

D’autres départements ont mis en place des autorisations similaires, comme les Deux-Sèvres ou les Pyrénées-Orientales. Dans l’Aube et en Côte-d’Or, l’agrainage, qui consiste à nourrir les sangliers sauvages, a également été autorisé.

PUBLICITE