Ils se déguisent en animaux et « tirent » sur des humains pour dénoncer l’horreur de la chasse

PUBLICITE

Dans sa dernière vidéo, publiée le 27 août 2016, l'’humoriste Rémi Gaillard fait passer un message fort en s'attaquant à la pratique de la "grande chasse".

 

La séquence, intitulée "Safari", met en scène l'humoriste et son équipe, déguisés en animaux et munis de fusils (factices), partant à la chasse aux humains à bord d'un véhicule tout terrain.

 

Cette inversion des rôles souligne la vanité des hommes et femmes qui tuent fièrement des animaux sauvages et publient les photos de leurs "trophées" sur le web. Rémi et ses compères s'y font ainsi photographier, victorieux, devant un homme nu gisant au sol qu'ils viennent de (faire semblant de) tuer.

 

remigaillard-safari-1Source : @Youtube

 

"Safari" apparait comme une oeuvre humoristique particulièrement engagée en ce qu'elle est entrecoupée par d'authentiques images d'animaux sauvages se faisant abattre, et tourne en ridicule les comportements clichés des chasseurs.

 

Ce n'est cependant pas la première fois que Rémi Gaillard utilise sa notoriété pour défendre la cause animale. En janvier dernier, l'humoriste montpelliérain avait fait le buzz avec "Animal Planet", sa vidéo dénonçant l’abandon et la triste existence à laquelle sont condamnés des milliers de chats et de chiens. Avant cela, il avait également fustigé les parcs aquatiques dans une vidéo tournée au Marineland d’Antibes.

 

Le slogan de la vidéo "Safari" résume clairement la prise de position de l'humoriste : « Shoot pictures, not animals » (tirez des photos, pas des animaux) :

 

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

À 12 ans, elle tue froidement des dizaines d'animaux et annonce qu'elle "n'arrêtera jamais"

 

12y-chasseuse-cover

PUBLICITE