Ils quittent leur logement en laissant un chiot mort et un chaton agonisant. Une association porte plainte

ADVERTISING

La semaine dernière, un homme a fait une terrible découverte en promenant son chien, dans la commune belge de Couvin.

 

couvin-chien-chat-locataires-3Source : SudInfo.be

 

Entraîné par son animal, il est arrivé à proximité d'une maison, désertée quelques jours plus tôt par les locataires, qui avaient y avaient abandonné de nombreuses affaires, mais pas seulement. Au milieu d'un désordre sans nom, se trouvait enfermé dans une cage un chaton miaulant de toutes ses forces. L'homme qui l'a découvert confie au journal La nouvelle gazette :

 

Le chat miaulait, miaulait. Il avait sans doute faim et puis par ce froid, c'est honteux de laisser un animal comme ça. Ils ne reviendront jamais chercher leurs affaires.

 

(Attention : certaines images peuvent choquer.)

 

Hélas, l'homme n'est pas au bout de ses – tristes – surprises. Quelques mètres plus loin gisait un petit chiot, sur un bout de carton. Son corps cadavérique attestait d'un état de famine avancé.

 

couvin-chien-chat-locataires-2Source : SudInfo.be

 

Rapidement prévenu, le refuge du Beaussart, situé à proximité, est venu chercher le chaton pour le mettre en sûreté. L'état de l'animal était catastrophique, et il ne lui restait sans doute que quelques jours, au mieux, à vivre. Isabelle Dastrois, la responsable du refuge, explique :

 

Quand nous sommes revenus au refuge, je l'ai sorti de la boîte remplie d'urine et d'excréments. Il était maigre, très maigre.

 

Fort heureusement, l'animal se porte aujourd'hui beaucoup mieux. Une plainte a été déposée contre les locataires, qui ont consciemment laissé leurs animaux mourir de faim sans même se retourner.

 

couvin-chien-chat-locataires-1
Source : G.F.

 

Via : La nouvelle gazette

ADVERTISING