Ils évacuent in extremis des animaux du zoo de l’horreur et leur offrent une nouvelle vie

PUBLICITE

Il ne restait que quinze animaux en vie. À Gaza, au parc zoologique insalubre de Khan Younis, l'association autrichienne Four Paws est intervenue pour sauver les derniers pensionnaires prisonniers d'un véritable enfer.

 

(Attention, certaines images sont difficiles)

 

Depuis plusieurs mois, les animaux de ce zoo situé en zone de guerre vivaient en effet un calvaire interminable. Privés d'eau et de nourriture en quantités suffisantes, ils succombaient les uns après les autres aux conditions de détention extrêmement précaires.

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-1Source : @FourPawsInternational

 

Comble de l'horreur, les animaux décédés n'étaient même pas évacués et leurs cadavres desséchés jonchaient les lieux, valant à l'établissement la réputation de "pire zoo du monde".

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-12Source : @FourPawsInternational

 

15 survivants sur une centaine de pensionnaires

 

Si le parc comptait au départ une centaine de pensionnaires, seuls une quinzaine ont réussi à survivre jusqu'au moment du sauvetage, fruit de plusieurs mois de négociations entre les autorités locales et les associations.

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-8Source : @FourPawsInternational

 

Quelques singes, des porcs épics, des oiseaux et un tigre ont ainsi été évacués le 23 août dernier par une équipe de l'association Four Paws dépêchée spécialement sur place.

 

Les animaux ont été transférés au New Hope Center, un sanctuaire situé en Jordanie financé par la famille royale Hussein et dirigé par la Princesse Alia.

 

Source : @FourPawsInternational

 

Seul Laziz, le tigre, a suivi une trajectoire différente et a rejoint l'Afrique du Sud où il coulera des jours paisibles au sanctuaire Lionsrock, comme le rapporte 30 Millions d'Amis, qui a soutenu les efforts de Four Paws pour permettre ce sauvetage.

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-6Source : @FourPawsInternational

 

Fermeture définitive du zoo

 

Four Paws International se battait depuis l'année dernière pour obtenir le transfert des animaux et la fermeture définitive de ce zoo de la honte.

 

C'est finalement chose faite et cela représente une belle victoire pour l'association qui était déjà intervenue deux fois en 2015 pour porter assistance aux animaux négligés.

 

Le docteur Amir Khalil, vétérinaire en charge des opérations, explique :

 

La fermeture du zoo signifie un nouveau départ pour Laziz, le tigre, et les autres animaux qui ont jusqu'ici ont eu la vie gâchée par des conditions de détention infiniment tristes. Ils ont souffert d'un manque cruel de nourriture et de soins.

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-10Source : @FourPawsInternational

 

Dans un message partagé sur son compte Facebook, l'équipe de Four Paws a précisé que Laziz n'a pas rechigné à rejoindre sa cage de transport, manifestement heureux d'enfin quitter ce cauchemar.

 

FOUR PAWS closes “worst zoo in the world”BREAKING: after long negotiations, a rescue mission finally has the green light!!! A FOUR PAWS team is actually going to be able to retrieve the 16 animals from Khan Younis Zoo in the Gaza Strip and transfer them to new homes. The logistics are now being planned at full speed, so that the mission can be executed as quickly as possible. We'll keep you updated about all steps and wish our team good luck!

If you want to support our team in Gaza, click here to donate: http://bit.ly/for-the-animals-in-gaza-INT
Thank you!

Posted by FOUR PAWS International on Thursday, August 18, 2016

 

Tout récemment, le 25 août, Four Paws a partagé des photos touchantes des animaux rescapés enfin arrivés à destination, découvrant leur nouvel environnement :

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-19Source : @FourPawsInternational

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-21Source : @FourPawsInternational

 

zoo-gaza-sauvetage-four-paws-22Source : @FourPawsInternational

 

Pour en savoir plus sur le travail de l'association Four Paws et soutenir leurs efforts, c'est par ici (page en anglais).

 

En France, l’association Code animal, qui milite pour l’abolition des zoos et de toute forme de captivité animale, a mis en place un « carnet noir des zoos » pour répertorier tous les parcs où des « événements marquants touchant les animaux » ont eu lieu, comme des vols, des décès anormaux, des accidents etc.

 

Pour consulter le carnet noir des zoos, c’est ici.

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

La mort tragique de cette girafe suite à une « crise de panique » révèle toute l’absurdité des zoos

 

PUBLICITE