Il tue des animaux protégés en Thaïlande. La justice rattrape ce riche homme d’affaires

PUBLICITE

Premchai Karnasuta, patron de la firme Italian-Thai Development, l'un des plus grands groupes de BTP en Thaïlande, a été arrêté à la suite d'une chasse dans un parc national protégé, près de Kanchanaburi, dans l'ouest du pays.

 

Source : Thungyai Naresuan Wildlife Sanctuary

 

L'homme est accusé d'avoir abattu plusieurs animaux, dont un léopard noir. Les autorités thaïlandaises ont indiqué avoir arrête Premchai Karnasuta pour "chasse illégale et possession illégale de carcasses d'animaux protégés".

 

Les trois personnes qui l'accompagnaient ont elles aussi été arrêtées. Les coupables avaient avec eux de la peau d'un léopard noir, ainsi que les carcasses d'un faisan leucomèle et d'un muntiacus, eux aussi classés comme espèces protégées. Des fusils ainsi que des munitions ont également été confisqués.

 

Source : AFP

 

Sasin Chalermlarp, responsable de l'association Seub Nakkasathien, a déclaré :

 

Nous demandons aux autorités de procéder à son interrogatoire et de le poursuivre sans tenir compte de son statut d'homme d'affaires.

 

Le riche homme d'affaires a été libéré sous caution, pour un montant d'un peu moins de 4000 euros. Ces complices ont également été relâchés, pour la même somme. Ils nient tous les quatre toutes les charges qui leur sont reprochées.

 

Source : HBW

 

Wichian Chinnawong, directeur du sanctuaire Thungyai, qui a mené l'arrestation, a de son côté porté plainte contre un des employés du parc national, accusé de corruption.

 

La Thaïlande est malheureusement le théâtre d'un braconnage de grande ampleur, d'autant que le pays abrite encore des tigres à l'état sauvage, cibles parfaites pour les chasseurs à la recherche de proies à envoyer, en particulier, vers le marché chinois, encore très demandeur.

 

Source : BFM TV

 

PUBLICITE