Ces policiers interviennent dans un appartement vide en région parisienne et découvrent cet animal sauvage terrifié

ADVERTISING

Mardi 11 octobre, les policiers du commissariat de Montreuil (Seine-Saint-Denis) ont interpellé un jeune homme âgé de 24 ans pour avoir "loué" un jeune lionceau qui était, selon les témoignages, en train de dépérir dans un appartement de Noisy-le-Sec.

 

 Source : Benoit Vega

 

À l'origine de cette découverte, des photos postées par le jeune homme sur les réseaux sociaux sur lesquelles il était accompagné du jeune animal sauvage, dont la détention en France est très strictement réglementée. Il a été arrêté et placé en garde à vue dans la matinée, et il risque une lourde amende pour "détention non-autorisée d'espèce sauvage".

 

L'homme n'en est cependant pas à son coup d'essai. Au printemps 2017, il avait déjà été repéré en train de parader sur un cheval dans les rues de Montreuil, en n'enfreignant cependant aucune loi. Le cheval avait cependant été enfermé dans un parc public et confié par la police à l'association Stéphane Lamart. Selon des témoignages, le jeune homme "aime faire parler de lui, l'ego fait faire des choses imprudentes".

 

Source : DR

 

Absent du domicile, le jeune animal terrifié a pu être retrouvé par la police dans un appartement vide de Noisy-le-Sec, à quelques kilomètres de Montreuil. Accompagnés par la police et par une équipe spécialisée, les pompiers sont parvenus à capturer le lionceau grâce à un lasso et une cage. Il a depuis été confié à un refuge de la Fondation 30 Millions d'Amis

 

Cette affaire fait écho à une autre situation similaire qui s'est déroulée en 2016 dans le même département. Un lionceau était utilisé comme accessoire par des dealeurs de drogue, qui "vendaient" des selfies avec le jeune félin contre de l'argent.

 

 Source : AFP

 

Capturé peu de temps après par la police, l'animal avait finalement été confié à l'association Tonga Terre d'Accueil, qui recueille des fauves et des primates à Saint-Martin-la-Plaine, dans la Loire. Malheureusement, d'autres n'ont pas cette chance, et des milliers d'animaux sont utilisés comme "accessoires à selfies" dans le monde.

 

Pour en savoir plus, et pour découvrir d'autres activités touristiques populaires qui sont cruelles envers les animaux, vous pouvez lire notre article à ce sujet en cliquant ici.

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING