Il photographie des familles avec leurs chiens pour lutter contre les ravages de la rage dans ce pays

ADVERTISING

Le photographe Ernest Goh, originaire de Singapour, travaille régulièrement avec des associations de protection des animaux pour donner une dimension engagée à son art. Son dernier projet, Pet owners of Laos ("Propriétaires de chiens au Laos") est le fruit d'une collaboration avec une ONG canadienne, Veterinarians Without Borders (VWB) ainsi que la Faculté d'Agriculture de la National University of Laos.

 

Pour ce reportage, leur équipe a sillonné les régions rurales du Laos, vaccinant par la même occasion chiens, chats ou même singes à travers le pays. Cette série de clichés dépeint des hommes, femmes ou enfants fiers et heureux de partager leur vie avec leur(s) boule(s) de poils fraîchement vaccinée(s), fait rare dans les pays en développement.

 

En effet, ces derniers sont encore, pour la plupart, touchés par le virus de la rage qui cause deux nombreux décès chez les animaux comme chez les humains. Lors de leur expédition au Laos, Ernest et les activistes de la VWB ont ainsi vivement incité tous les propriétaires d'animaux à amener ces derniers jusqu'à leur centre, pour s'y faire vacciner gratuitement.

 

Avec la diffusion des somptueux clichés d'Ernest, ils espèrent contribuer à sensibiliser à l'importance de la prévention contre la rage. Le photographe essaie toujours d'allier son art à une cause qui lui est chère ; pour son prochain projet, il photographiera les chevaux d'une association pour promouvoir la zoothérapie pour les personnes à souffrant des handicaps.

 

En attendant, on vous laisse admirer quelques un de ses clichés pour la série Pet owners of Laos : 

 

1. 

PetownersofLaos -1Source : Ernest Goh

 

2.

PetownersofLaos -2Source : Ernest Goh

 

3.

PetownersofLaos -3Source : Ernest Goh

 

4.

PetownersofLaos -4Source : Ernest Goh

 

5.

PetownersofLaos -5Source : Ernest Goh

Pour voir l'oeuvre complète d'Ernest Go, c'est par ici.

ADVERTISING