Il demande à un vétérinaire de « soulager » son chien et le retrouve mort, euthanasié

PUBLICITE

C'est un malentendu tragique qui a coûté la vie à Chopin, un Golden Retriever de 14 ans. En Suisse, la semaine dernière, un homme a conduit son chien chez un vétérinaire de Neuchâtel pour qu'il le "soulage" de ses douleurs arthritiques.

 

Un terme que le vétérinaire a mal interprété, pensant qu'il s'agissait d'une façon pudique de demander l'euthanasie de l'animal.  Le propriétaire, un Français à la retraite, a compris l'effroyable méprise lorsque le personnel de la clinique lui a annoncé que son chien avait été euthanasié alors qu'il venait le récupérer.

 

chopin-golden-euthanasie-erreur-2

 

Le vétérinaire a reconnu son erreur et s'est dit très affecté par l'issue dramatique de ce malentendu. "Le propriétaire m'a demandé de soulager son chien : c'est une expression qui est fréquemment utilisée pour mettre fin aux jours d'un animal qui souffre", explique-t-il.

 

chopin-golden-euthanasie-erreur-3Source : ArcInfo

 

Pour que pareille situation ne se reproduise plus, le retraité a suggéré au vétérinaire de toujours faire valider par écrit les demandes d'euthanasie.

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

L’euthanasie de ce chien en parfaite santé à la télévision suscite un vaste élan d’indignation

 

PUBLICITE