Ce Husky squelettique a été battu à mort par son maître. Une association monte au créneau

ADVERTISING

Récemment, dans le Var, la Fondation Assistance aux Animaux est intervenue au domicile d'un homme qui faisait déjà l'objet d'une visite de la part des pompiers et de la police. Sur place, ils sont tombés nez à nez avec un Husky à l'article de la mort.

 

C'est les pompiers et la police qui ont découvert l'animal alors qu'ils se trouvaient déjà chez cet homme, rapporte la Fondation Assistance aux Animaux sur son site internet. Ils les ont alors immédiatement alertés afin de dépêcher des personnes sur place pour venir voir le chien.

 

husky battu à mortSource : Fondation Assistance aux Animaux

 

Très affaibli, squelettique, et marqué par les coups, il ne parvenait même pas à se lever et semblait beaucoup souffrir.

 

La fondation l'a rapidement conduit chez un vétérinaire dont le verdict fut sans appel : il n'avait aucune chance. Ses blessures étaient telles que le chien ne pouvait pas s'en sortir. Il pesait tout juste 12 kilos et portait les stigmates de sa vie de chien battu.

 

Le vétérinaire a notamment constaté de nombreuses fractures sur son corps, ce qui indiquait qu'il était battu fréquemment et violemment.

 

La Fondation d'Assistance aux Animaux a déposé plainte pour "sévices graves envers un animal de compagnie" contre le maître du Husky, déjà connu des services de police pour des cas de violence. Il risque une amende de 30 000 euros, ainsi qu'une peine de prison ferme de 2 ans.

 

Ce que déplore la FAA, c'est d'être intervenue trop tard, et de ne pas avoir pu sauver ce chien qui a passé sa vie dans la peur et la souffrance. "Personne n'a trouvé le courage de dénoncer le calvaire qu'il subissait chaque jour".

 

La Fondation précise que les "témoins silencieux" ont leur part de responsabilité dans des histoires telles que celle-ci, et qu'il est de notre devoir de signaler tout comportement abusif envers un animal, afin de leur venir en aide.

 

ADVERTISING