Haute-Savoie : plainte contre un refuge pour nuisance sonore

ADVERTISING

Le Refuge de l’Espoir, situé à Arthaz-Pont-Notre-Dame, en Haute-Savoie, a été visé par une plainte pour nuisances sonores, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Les voisins se disent excédés par les aboiements continuels ainsi que par l’utilisation de hauts-parleurs par les soignants. Maxime Gaconnet, administrateur du refuge, confie :

 

On ne nie pas les aboiements. Mais de là à dire que c’est une problématique majeure et que les gens sont empêchés de sortir de chez eux je mettrais beaucoup de bémols.

 

Source : France 3

 

Le Refuge de l’Espoir existe depuis plus de 35 ans. Il avait déjà été visé par une première étude acoustique en 1996 ; les conclusions avaient joué en sa faveur. En effet, selon le rapport, les chiens n’étaient pas seuls responsables des nuisances. L’étude pointait aussi du doigt la voie ferrée et la route.

 

Le refuge accueille actuellement cinquante chiens, contre 75 par le passé. Les box ont été modernisés, et les animaux ne sont dehors qu’entre 8 heures et 17 heures. Si l’association accepte de faire des efforts, en renonçant à l’utilisation du haut-parleur, elle ne fera pas de compromis sur le bien-être des animaux :

 

Il y a une chose sur laquelle on ne tranchera pas c’est sur le confort des animaux. On continuera à les sortir en journée, de 8 heures à 17 heures.

 

Le Refuge de l’Espoir a demandé une nouvelle étude acoustique. Les responsables devront se présenter le 1er octobre devant le tribunal d’Annemasse.

ADVERTISING