Haute-Loire : deux chiens visés par des tirs

PUBLICITE

Un homme d’une cinquantaine d’années, originaire de Beauzac, en Haute-Loire, a décidé de se faire justice lui-même le 14 janvier 2022. Comme l’explique le journal L’éveil de la Haute-Loire, il a tiré sur ses deux chiens, de race American Staffordshire Terrier, pour les punir.


La veille, les deux Amstaffs s’en seraient pris au troisième chien du foyer, un chien de chasse, qui a dû être euthanasié à la suite de ses blessures. Furieux, le propriétaire a alors demandé au vétérinaire d’euthanasier les deux autres chiens, ce qu’il a refusé de faire.

Source : Pixabay


Le propriétaire des chiens est ensuite rentré chez lui, et le lendemain, s’est emparé d’un fusil de chasse avant de tirer sur les deux Amstaffs. Si le premier est mort, le second s’est réfugié dans la cour d’une maison voisine, avant d’être pris en charge par une clinique vétérinaire, où il a été conduit par les pompiers.


Face aux gendarmes, le propriétaire des chiens aurait expliqué que les deux animaux s’étaient retournés contre lui. Il aurait donc agi ainsi pour se défendre. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur cette affaire.

PUBLICITE