Haute-Loire : attention aux vipères

ADVERTISING

Le retour des beaux jours et de la chaleur est synonyme, pour beaucoup de personnes, de sortie au grand air. D’autant que la période de confinement consécutive à la pandémie de Covid-19 vient de s’achever en France.

 

Mais certains propriétaires d’animaux, chiens comme chats, semblent aussi avoir oublié l’un des dangers qui rime avec ce retour dans les champs et les hautes herbes : les vipères, elles aussi, sont de sortie, et en Haute-Loire, les vétérinaires constatent une augmentation des consultations pour morsure de serpent, comme l’explique le journal Le Progrès.

 

Que faire si votre chien ou votre chat est mordu par une vipère ? La première chose est de refroidir la morsure avec de la glace, un tissu froid, etc. Essayez aussi d’immobiliser le membre atteint s’il s’agit d’une patte par exemple. Ensuite, vous devez emmener immédiatement votre animal chez le vétérinaire : il s’agit d’une urgence.

 

Source : Pixabay

 

Comment reconnaître les symptômes d’une morsure de vipère ? En général, les signes apparaissent entre 30 minutes et 2 heures suivant la blessure, qui se caractérise en tout premier lieu par deux petits trous distante de 0,5 à 1 cm. Cette morsure est suivie par un œdème, une hémorragie ou une nécrose. C’est une blessure très douloureuse. En fonction de la quantité de venin, des symptômes comme la fièvre, des convulsions, des diarrhées, des vomissements, ou même une paralysie peuvent apparaître. Il est aussi possible que votre animal fasse une réaction allergique à la piqûre de serpent.

 

Si vous constatez une morsure, surtout, n’utilisez pas d’alcool ni d’anti-venin destiné aux hommes. Ne posez pas de garrot, ne tentez pas d’inciser la blessure et ne cherchez pas à placer une source de chaleur sur la morsure. Vous risqueriez de faire pire que mieux.

ADVERTISING