Grenoble : les chiens autorisés à la mairie

PUBLICITE

La mairie de Grenoble a décidé d’autoriser ses employés à venir travailler avec leur chien depuis le mois de juin 2021. D’après le site d’informations 20 Minutes, quatre personnes en ont déjà fait la demande.
 

C’est notamment le cas de Maxence Alloto, qui vient parfois au bureau avec son Labrador prénommé Pixel.

 

Travailler dans une collectivité prend beaucoup de temps. Je ne suis pas souvent à la maison. Alors si je ne l’emmène pas, je ne le vois pas beaucoup.

 

Pixel n’accompagne pas son maître lors des déplacements de ce dernier.

 

Si j’ai des rendez-vous extérieurs, je le laisse à la maison car il serait inutile qu’il passe la journée seul au bureau.

 

Hakim Sabri a lui aussi décidé de venir travailler avec sa chienne, Elwine.

 

Les enfants ont grandi, ils sont partis de la maison. Notre chienne s’ennuie toute seule. A son âge, elle a besoin d’avoir des repères, le bureau en est un. Elle a 16 ans. Maintenant qu’elle est vieille, je préfère la savoir avec moi. Je ne voudrais pas qu’il lui arrive quelque chose si je ne suis pas là.

 

Source : C. Girardon / 20 Minutes

 
Il existe un règlement intérieur pour limiter les accidents. Les chiens de catégorie 1 et 2 ne sont pas admis. Il en va de même pour les NAC, ainsi que pour les chats. Sandrine Krief, conseillère municipale en charge de la condition animale et membre du parti animaliste, ajoute :

 

Il faut savoir composer avec la sensibilité de chacun. Le but de cette expérimentation est de prendre en considération le bien-être animal mais pas d’imposer son animal aux autres, non plus.

 

Ainsi, un parcours spécifique a été mis en place pour éviter aux personnes qui ne le souhaitent pas de croiser un animal. Les chiens ne peuvent pas se promener seuls dans les bureaux ni y manger. Laëtitia Raichl, comportementaliste, ajoute :

 

Le premier conseil est déjà de savoir gérer son chien. Mais aussi de lui prévoir une zone de repos, de penser à lui apporter des jouets sans qu’ils ne soient trop bruyants pour les collègues. Par contre, il faut savoir l’écouter et tenir compte de ses besoins. Si le chien n’a pas envie d’aller au bureau, il ne faut pas forcer non plus.

 

Source : C. Girardon / 20 Minutes

 

Eric Piolle, le maire de Grenoble, conclut :

 

Les premiers retours sont très positifs. Amener son chien au bureau permet de créer du lien, ça apaise… Et cela n’empêche pas de travailler !

 

(Image d’illustration : C. Girardon / 20 Minutes)

PUBLICITE