Grèce : la maltraitance sur les animaux punie de 10 ans de prison

PUBLICITE

Le parlement grec a pris une décision historique le 6 novembre 2020, comme le rapporte le site d’informations LCI. Ainsi, la maltraitance sur un animal peut entraîner une peine allant jusqu’à dix ans d’emprisonnement. Les amendes vont désormais de 5 000 à 15 000 euros.

 

Makis Voridis, le ministre de l’Agriculture, a expliqué que « la société ne peut plus admettre de tels actes ». Pour lui, il s’agit également d’un message fort envoyé par le Parlement à la société. La peine de prison minimale sera désormais d’un an.

 

Source : Pixabay

 

Ce changement dans la loi fait suite à plusieurs actes de maltraitance et de cruauté qui ont choqué les Grecs. Quelques semaines plus tôt, un homme avait pendu et émasculé un chien à Héraklion, avant de diffuser les images sur Internet. Quelques jours avant, un professeur avait été filmé par un passant en train de poignarder et frapper un chien avec une barre de fer. L’enseignant attend désormais son procès.

 

En France, la peine maximum pour cruauté sur un animal est de deux ans de prison ferme et 30 000 euros d’amende.

PUBLICITE