Gérald Darmanin offre son indemnité à la SPA

PUBLICITE

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, et maire de Tourcoing, en autres, a décidé de reverser la totalité de son indemnité à la SPA de sa ville, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Ainsi, l’association touchera 4278,34 euros bruts chaque mois, tant que Gérald Darmanin occupera le siège de maire. L’élu, qui s’est aussi engagé à ne pas percevoir la déduction fiscale de 66 % accordée dans le cadre de ce type de don, explique que la « cause [lui] tient à cœur et qu'[il la soutient] depuis longtemps ».

 

Mais au-delà de la générosité du don, la manœuvre n’en reste pas moins politique, car la cause animale est devenue un enjeu majeur auprès des électeurs. Selon un sondage Ifop en date de janvier 2020, demandé par 30 Millions d’Amis, 59 % des Français seraient prêts à soutenir un candidat engagé pour la défense des animaux.

 

Vous êtes nombreux à me le demander : Boris va bien.

Il remercie d’ailleurs tous ceux qui aident les animaux dans cette période difficile…

Publiée par Gerald Darmanin sur Mardi 5 mai 2020

 

Le choix de Gérald Darmanin n’a donc rien d’anodin. Selon le Canard Enchaîné, le calcul est même très clair et assumé par le ministre auprès de ses proches. Selon le journal satirique, il aurait ainsi déclaré :

 

Je suis bien placé pour vous dire que l’électorat populaire est très attentif à la condition animale des chats et des chiens (…) Plutôt que de mettre des choses compliquées et techniques sur vos comptes Twitter ou Instagram, mettez des photos de chats et de chiens, et, vous verrez, ça ira mieux. Vous montrerez que vous avez du cœur et de l’émotion.

 

Gérard Darmanin met régulièrement en ligne des photos de son chat, Boris, adopté à la SPA de Tourcoing en 2017. Les adversaires politiques de l’élu n’ont d’ailleurs pas hésité à critiquer sa stratégie de communication. Rémi Meurin, conseiller municipal RN à Tourcoing, a déclaré :

 

Mais moi je ne fais pas de com sur le sujet, je propose des vraies solutions comme la création d’une mutuelle pour les animaux. C’est très amusant la façon dont il se présente en généreux donateur, alors que ça n’est que de l’affichage. Et pour lui qui se dit proche des gens, c’est étonnant de ne pas avoir choisi une cause plus en lien avec les difficultés qu’ils rencontrent en ce moment.

 

 

Même son de cloche de l’autre côté de l’échiquier politique. Pour Franck Talpaert, étiqueté DVD, le don de Gérald Darmanin ne doit pas faire oublier l’essentiel. En cause, surtout, le cumul des mandats.

 

C’est moins cet aspect-là qui nous paraît essentiel, que celui du cumul des mandats. Une ville comme Tourcoing a besoin d’un maire à plein temps. On a déjà eu l’expérience d’un maire à temps partiel, et cette gouvernance n’était pas satisfaisante. La SPA c’est de choix de M. Darmanin. Soit. Mais ça ne doit pas être le vrai débat.

 

Cependant, il semble que les jours du ministre à la tête de la municipalité soient désormais comptés. En effet, Édouard Philippe a pris soin de lui rappeler qu’il faudrait bientôt faire un choix. Il est fort à parier que Gérald Darmanin laissera donc sa place à Tourcoing.

PUBLICITE