France : disparition de la pie-grièche à poitrine rose

ADVERTISING

Le dernier couple connu de pies-grièches à poitrine rose a disparu dans l’Hérault, au début du mois d’août 2019, comme l’a annoncé la Ligue de Protection des Oiseaux.

 

La disparition de cette espèce du territoire français n’est hélas guère une surprise ; elle avait été évoquée dès le début des années 2000, face à son déclin évident.

 

Le mâle a quitté le nid après la disparition de la femelle, comme l’explique Denis Rey, responsable du programme de conservation :

 

Le mâle est resté seul deux jours, mais comme la femelle était absente il n’est pas resté.

 

 

Les deux oiseaux avaient eu deux petits oisillons, mais en l’absence de leurs parents, les animaux n’ont hélas pas survécu, enterrant avec eux les espoirs de voir revenir la pie-grièche à poitrine rose dans l’Hexagone. Pour la LPO :

 

Il y a désormais peu d’espoir de revoir un couple de cette espèce en France en 2020.

 

Plusieurs facteurs peuvent expliquer le déclin de l’espèce : le réchauffement climatique, en tout premier lieu, ainsi qu’une perte des habitats locaux. Enfin, la très longue migration de la pie-grièche à poitrine rose, qui l’expose à de nombreux dangers.

 

Source : Oiseaux.net

 

La pie-grièche à poitrine rose est une espèce menacée à l’échelle européenne. Elle a déjà disparu en Allemagne et en Suisse. La LPO conclut :

 

Il reste désormais à engager une coopération internationale forte sur la conservation de cette espèce si nous voulons renverser cette tendance à la disparition de la Pie-grièche à poitrine rose en Europe de l’Ouest.

ADVERTISING