Finistère : amende pour des pêcheurs

PUBLICITE

Deux pêcheurs ont été condamnés à une amende de 1500 euros chacun au terme de leur procès par le tribunal de Quimper, comme le rapporte le site d’informations 20 Minutes.

 

Ils étaient accusés d’avoir tué, puis décapité des phoques au cours de l’année 2019. Le parquet avait requis 5000 euros d’amende, mais n’a finalement pas été suivi. L’affaire avait commencé en février 2019, suite à la découverte d’une tête de phoque dans le port de Concarneau. Quelques semaines plus tard, le corps de l’animal était retrouvé. En mars, le cadavre d’un autre phoque décapité était lui aussi remonté.

 

Source : Pixabay

 

Face à l’horreur, l’association Sea Shepherd avait proposé 10 000 euros de récompense pour toute information permettant de remonter jusqu’aux coupables. À la barre, les deux hommes ont tenté de minimiser leur faute en déclarant, pour l’un, qu’il ignorait que les phoques était une espèce protégée et qu’il voulait juste garder un souvenir, et pour l’autre, qu’il n’avait pas assisté à la décapitation.

 

Une dizaine d’associations de défense des animaux se sont portées civiles dans cette affaire. Une audience sur les intérêts civils devra d’ailleurs se tenir en juin 2021.

PUBLICITE