Essonne : une soixantaine d’animaux sauvés dans une ferme

ADVERTISING

Jeudi 4 juillet 2019, plusieurs membres de la Fondation Brigitte Bardot ont découvert un bien triste spectacle aux Granges-le-Roi (Essonne), comme le rapporte le journal Le Parisien.

 

L’équipe avait été sollicitée par les services vétérinaires de l’Essonne afin de prendre en charge près d’une soixantaine d’animaux. Les bêtes vivaient dans des conditions déplorables. Au total, dix-huit poussins, une vingtaine de poules, 8 oiseaux, une dizaine de chiens, un lapin, un cheval, un âne, une chèvre, un canard de barbarie et un cochon vietnamien.

 

Source : Fondation Brigitte Bardot

 

Les animaux évoluaient sur un terrain caillouteux, parmi les carcasses de caravanes et de voiture. Le cheval, la chèvre et l’âne n’avaient rien à manger, à part des orties. Les oiseaux étaient enfermés dans de minuscules cages. Le lapin vivait dans un tout petit clapier.

 

Jeannick Mounoury, maire de la commune, explique :

 

L’utilisation illégale de ce terrain classé en espace naturel sensible avec des animaux en tous genres non déclarés et pas traités « normalement » est connue depuis 2006. […] Ce sont des gens qui vivent cachés, assure l’élu. Mais les riverains entendaient les aboiements intempestifs des chiens. 

 

Toutes les bêtes ont été sauvées. Les chiens ont rejoint la SPA de Paris. Le reste de la troupe a été recueilli par le refuge de la Fondation Brigitte Bardot, situé à Bernay.

ADVERTISING