Essonne : un chien retrouvé décapité

PUBLICITE

Vendredi 10 juin 2022, des passants ont découvert le corps d’un chien décapité sur un trottoir de Brunoy, dans l’Essonne, comme l’explique le journal Ouest France.


Face à la brutalité du crime, Jenny Jen, une bénévole de l’association Brigitte Bardot a lancé un appel à témoin sur les réseaux sociaux. L’animal, de type Malinois, a été tué ailleurs avant d’être abandonné dans la rue, en partie recouvert par des sacs poubelles.





Jenny Jen s’insurge :


On ne peut pas rester insensible à ce genre de chose. Nous espérons recueillir un maximum d’informations. C’est la première fois que je suis confrontée à une telle horreur. Cela me tient particulièrement à cœur de retrouver celui qui lui a fait cela. D’autant plus que l’on peut se poser des questions : aujourd’hui, c’est sur un chien mais demain ?


Une indignation partagée par Bruno Gallier, le maire (LR) de Brunoy :


Nous sommes profondément choqués par cette violence inouïe, commente l’élu. Je n’ai jamais vu ça auparavant. Nous avons un organisme qui s’occupe de récupérer les animaux morts. Nous leur avons demandé de faire leur possible pour identifier le propriétaire de l’animal. Mais rien n’indique, pour le moment, qu’il vivait à Brunoy. La personne qui a fait ça peut habiter ailleurs et a très bien pu le déposer en passant.


La Fondation Brigitte Bardot a décidé de porter plainte. Elle a également demandé la réalisation d’une autopsie.

PUBLICITE