En pleine perquisition chez cet homme, la police fait une terrible découverte

PUBLICITE

Fin octobre 2016, une équipe de policiers a effectué une perquisition au domicile de Sherman Holt, un habitant du comté de Meriwether en Géorgie (États-Unis). L'homme était suspecté de cruauté envers les animaux.

 

sherman holtSource : Bureau du Shérif de Meriwether County

 

La veille, un Pitbull de petite taille portant une lourde chaîne autour de son cou avait été signalé aux autorités locales. Lorsque les officiers sont intervenus, ils ont surpris Sherman Holt en train d'essayer de le cacher. Suite à ce comportement suspect, ils ont demandé, et obtenu, un mandat de perquisition.

 

dogfighting (2)Source : Bureau du Shérif de Meriwether County

 

À l'intérieur de la maison, ils retrouvent plus d'une trentaine de chiens sous-alimentés, couverts de puces et attachés par des chaînes. L'un d'eux était même enchaîné à un tapis roulant et forcé à courir.

 

dogfighting (1)Source : Bureau du Shérif de Meriwether County

 

Chuck Smith, le shérif du comté raconte :

 

Ces Pitbulls étaient infestés de puces, et la plupart des chiens adultes étaient enchaînés à des essieux de voitures qui étaient enterrés dans le sol. Il y avait aussi deux portées de chiots qui étaient entassés dans des cages de fortune. Il y avait aussi un baril d'eau avec des chaînes de chaque côté. 

 

dogfighting (1)Source : Bureau du Shérif de Meriwether County

 

Les animaux étaient entraînés pour des combats de chiens, ce qui est strictement interdit aux États-Unis, comme en France.

 

Tous les chiens ont été recueillis par diverses associations de défense des animaux, et seront soignés jusqu'à ce que leur santé leur permette d'être confiés à des familles. Sherman Holt, de son côté, a été immédiatement arrêté et risque une lourde peine de prison pour actes de cruauté envers les animaux et pour avoir organisé des combats de chiens.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

Rescapée des combats de chiens, elle conquiert le Web avec ses adorables chapeaux

 

PUBLICITE