En ouvrant des caisses de transport, ces douaniers font une terrible découverte

ADVERTISING

Le 7 avril, des agents malaisiens ont découvert 18 cornes de rhinocéros lors d'un contrôle douanier à l'aéroport de la capitale du pays, Kuala Lumpur. C'est la sixième saisie effectuée en moins d'un mois en Asie, ce qui indique une augmentation du braconnage et de la revente illégale de produits animaux.

 

rhino-horn-malaysia-1 Source : Facebook/TRAFFIC

 

La caisse, qui pesait une cinquantaine de kilos, contenait officiellement des oeuvres d'art, destinées à être livrées à une adresse fictive dans la petite ville de Nilai, située à 16 kilomètres de l'aéroport Kuala Lumpur International Airport (KLIA).

 

La vente, l'achat ou le transport de corne de rhinocéros sont punis par deux lois locales. L'International Trade in Endangered Species Act de 2008 prévoit des peines de prison pouvant atteindre sept ans, ainsi qu'à une amende d'un million de Ringgit (soit environ 211 000€).

 

rhino-horn-malaysia-2Source : Facebook/TRAFFIC

 

La deuxième, le Malaysia's Customs Act, régule les marchandises importées et prévoit une peine de trois ans de prison, ainsi qu'une amende équivalente à 10 ou 20 fois la valeur estimée de la cargaison.

 

rhino-horn-malaysia-4Source : Facebook/TRAFFIC

 

Cette saisie s'ajoute aux cinq autres réalisées en Asie du Sud-Est depuis le 8 mars, pour atteindre un total de 103 cornes de rhinocéros et un poids total de plus de 235 kilos. Deux de ces saisies, réalisées à Hong Kong, ont mené à l'arrestation de deux hommes.

 

L'association TRAFFIC, très impliquée dans la lutte contre le trafic illégal d'espèces animales, témoigne dans une publication sur leur site internet :

 

Les saisies sont une étape indispensables pour stopper des marchandises qui sont déjà dans la chaîne commerciale. TRAFFIC félicite les autorités malaisiennes pour avoir empêché des criminels de s'enrichir grâce au trafic de corne de rhinocéros. Les saisies récentes en Asie du Sud-Est indiquent une période d'activité importante chez les trafiquants, et nous espérons que les autorités de la région collaborent entre elles pour combattre ensemble ce terrible fléau.

 

rhino-horn-malaysia-3Source : Facebook/TRAFFIC

 

Si vous souhaitez soutenir l'association TRAFFIC dans son combat pour faire cesser le commerce illégal des cornes de rhinocéros, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING