En France, un chien est déclaré perdu toutes les 20 minutes et un chat toutes les 10 minutes

ADVERTISING

Le nombre d'animaux déclarés volés est en augmentation par rapport à l'année dernière, selon un rapport du  Fichier national d’identification des carnivores domestiques (I-cad).

 

Cela représente une hausse de 15 % : en tout, ce sont 78 957 animaux déclarés perdus en 2018. Les chats sont largement en tête, avec 51 871 égarés, contre 26 953 pour les chiens. 104 furets ont également été déclarés perdus.

 

Source : Pixabay

 

Une partie de ces animaux est heureusement retrouvée à plus ou moins longue échéance. 18 677 animaux ont ainsi pu retourner dans leur foyer : 11 723 chiens et 6 935 chats. Sur l'ensemble des animaux perdus, près de la moitié se retrouve en fourrière avant de pouvoir regagner leur famille.

 

L'identification joue un rôle capital dans le retour de l'animal et augmente considérablement les chances qu'il soit retrouvé ensuite. Elle a d'ailleurs été rendue obligatoire en France pour les chiens nés après 1999 et les chats nés après 2012. Elle est obligatoire pour tout animal voyageant hors des frontières françaises.

 

Source : Pixabay

 

L'identification se fait de deux façons : par tatouage ou par puce. Aujourd'hui, c'est surtout la puce qui est privilégiée : d'implantation facile, elle permet aussi une identification très rapide et précise par le vétérinaire à l'aide d'un scanner.

 

Source : Pixabay

 

Tout le monde connait le réseau Pet Alert qui est désormais le reflexe N°1 pour nous français. Présent dans chaque département, il permet la diffusion à grande échelle d'une annonce de perte d'un animal et augmente ainsi grandement ses chances d'être retrouvé sain et sauf. Cette invention française est désormais présente en Espagne, Belgique, Suisse et se déploie actuellement aux … Etats-Unis !  Si vous perdez votre meilleur ami à Los Angeles, Miami, New York, Londres ou encore Madrid, vous pouvez désormais compter sur le plus grand réseau du monde. Cocorico ??

ADVERTISING