Elyo, un lion blessé retenu captif dans un cirque français inquiète les associations

cirque sans animaux
ADVERTISING

Le cirque français Buffalo Circus provoque une nouvelle fois la colère des associations de défense des animaux, notamment à cause de l'état de santé préoccupant de son dernier lion.

 

Le cirque avait déjà fait parler de lui lorsque, Chirkane, un autre lion, a attaqué son dompteur en plein spectacle. Chirkane, devait être euthanasié, mais grâce à la mobilisation des associations, il serait aujourd'hui "dans un zoo", comme le rapporte One Voice.

 

lion blesséSource : Le Nord est pour le cirque sans animaux

 

Le départ de ce lion, probablement rendu agressif à cause de la captivité, selon les associations, a laissé l'autre, surnomé Elyo par les équipes de One Voice, seul.

 

Elyo et Chirkane on été elevés ensemble au sein de la troupe du cirque. Depuis le départ de son frère, Elyo semble aller mal.

 

Sur des images partagées par les associations Nord est pour des cirques sans animaux et le CLAC (Collectif de Libération des Animaux dans les cirques), on peut voir que le lion semble abattu et blessé. Il souffre de plaies au niveau de la truffe, de la temps, du front…

 

elyo lion cirqueSource : Le Nord est pour le cirque sans animaux

 

Interrogée par les militantes, une membre de l'équipe du cirque justifie l'état d'Elyo en déclarant que "le lion déprime depuis qu'il a perdu son copain".

 

Une version que One Voice et les autres associations rejettent en constatant que les autres animaux du cirque semble souffrir également. La plupart des animaux du cirque ont un pelage terne, signe de mauvaise santé ou nutrition. Certains sont attachés sur un terre-plein sans être protégés des passants.

 

 

One Voice a donc décidé de porter plainte contre le Buffalo Circus et demande à ce que le lion soit immédiatement pris en charge, par l'association elle-même si nécessaire.

 

Une lettre a également été envoyée au maire de la ville où se trouve le cirque pour lui demander de ne plus accepter les cirques avec des animaux sauvages.

 

Si vous souhaitez également agir en ce sens, demandez à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signez cette pétition lancée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Source : One Voice

ADVERTISING