Elle vole puis tue le chien de son voisin en le défenestrant. Elle écope de 8 mois de prison ferme

PUBLICITE

En janvier dernier, une femme de 34 ans a été condamnée à une peine de prison ferme par le tribunal de Lisieux (Normandie) pour actes de cruauté envers des animaux ayant entraîné la mort de l’un d’entre eux, et abandon.

 

Au total, la trentenaire a été reconnue coupable de huit infractions commises entre octobre 2014 et mai 2016. Mais c'est avant tout pour un acte d'une cruauté sans nom, commis le 22 mai dernier, que la jeune femme comparaissait devant la justice.

 

Ce jour-là, ivre, elle se rend illégalement au domicile d’un voisin, s'empare de son Bichon Maltais et le ramène chez elle ; à l’arrivée des gendarmes, elle menace d'égorger l'animal avant de le jeter la fenêtre du deuxième étage. Si le chien n'est pas mort immédiatement après sa chute, il a dû être euthanasié peu après en raison de l'importance de ses blessures.

 

bichon-defenestre-1Image d'illustration. Source : Chiothoussin.fr

 

En mai 2015, la prévenue s'était déjà débarrassée de son Jack Russel en l'abandonnant dans une benne à ordures ; il s'en était miraculeusement sorti.

 

Durant le procès, cette originaire de Mayenne a été décrite par un spécialiste comme «une femme marginalisée, en pleine dérive sociale», avec «un parcours chaotique», mais «pas malade mentale» ; d'où la sévérité (relative) de sa peine.

 

Elle a en effet écopé de 8 mois de prison ferme et d'une amende de 724 € de dommages et intérêts à verser au refuge Animal Augeron et d'une autre de 1000 € de dommages et intérêts auprès de son voisin pour le préjudice causé par la perte de son chien. Un montant somme toute dérisoire au vu de la douleur "inestimable" causée à l'homme par la perte de son fidèle compagnon.

 

Via : Lepaysdauge

 

* * *

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

 

* * *

 

Sur le même sujet

 

Tout le monde doit signer cette pétition pour plus de sévérité contre la cruauté envers les animaux

PUBLICITE