Elle voit un homme brutaliser son chien en pleine rue et le filme. Le Web se mobilise

PUBLICITE

Le 1er mai dernier, des images d'un homme en train de battre violemment son chien dans les rues de Odham, un petite ville située en banlieue de Manchester, au Royaume-Uni, ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

 

pitbull-frapper-manchester-video-10Source : Misha Javed / Facebook

(Attention, certaines images sont difficiles.)

 

Sur la séquence, extrêmement difficile, on voit l'individu s'arrêter brusquement alors qu'il promenait son chien et frapper l'animal. Après plusieurs coups de poing portés à la tête, il va même jusqu'à le soulever et le projeter au sol.

 

pitbull-frapper-manchester-video-6Source : Misha Javed / Facebook

 

Bouleversée par la brutalité de la scène, Misha Javed, une riveraine, a eu la présence d'esprit de filmer l'homme depuis sa fenêtre avant de diffuser les images sur les réseaux sociaux pour que son geste ne reste pas impuni.

 

En quelques heures, la vidéo a été partagée des centaines de milliers de fois et a cumulé plusieurs millions de vues sur Facebook.

 

Sur le message accompagnant la vidéo, Misha Javed s'insurge :

 

Donc, plus tôt cet après-midi, cet homme abject a agressé son chien ! Je ne veux même pas imaginer ce qu'il pourrait faire au chien en privé. […] S'il-vous-plaît, tout les habitants d'Oldham doivent partager cette publication afin que nous puissions savoir qui est le propriétaire. Il doit être puni pour cet acte cruel et son chien doit lui être retiré !

 

pitbull-frapper-manchester-video-4Source : Misha Javed / Facebook

 

La jeune femme a également prévenu la police qui a immédiatement ouvert une enquête.

 

Finalement, craignant sans doute d'être rapidement retrouvé, l'homme, âgé de 35 ans, s'est présenté de lui-même au commissariat le lendemain, le 2 mai. Il sera prochainement jugé pour avoir "fait souffrir inutilement un animal", un chef d'accusation équivalent à l'"acte de cruauté envers un animal" en France.

 

Le chien a quant à lui été saisi et pris en charge par la RSPCA, l'équivalent de la SPA au Royaume-Uni. Il reçoit tous les soins et l'attention dont il a besoin pour oublier son passé douloureux.

 

pitbull-frapper-manchester-video-1Source : Misha Javed / Facebook

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE