Elle trouve un « chien » errant dans un état lamentable et se lance dans une longue mission de sauvetage

ADVERTISING

Christine Marquez, une habitante de Whittier, en Californie (États-Unis), s'est lancée en septembre dans une mission de sauvetage peu commune. Intriguée par un animal "étrange" qui se promenait dans le quartier depuis plusieurs semaines, elle a décidé d'essayer d'en savoir plus.

 

Source : Christine Marquez

 

Cet animal, c'est Franky, un coyote sauvage gravement malade. Affamé, assoiffé et touché par un grave cas de gale qui lui rongeait la peau, il n'avait pas d'autre choix que d'errer dans des zones habitées, dans l'espoir de trouver de l'eau ou de la nourriture.

 

Malheureusement, les coyotes sont considérés comme des nuisibles dans la région, et Christine s'est rapidement retrouvée dans une impasse. Ni la ville, ni les services de protection de la faune locales n'étaient prêts à venir en aide à Franky. C'est à ce moment-là qu'elle a décidé d'intervenir elle-même. Elle raconte au site The Dodo :

 

Avant, je me disais 'Ils devraient engager quelqu'un pour venir et nous débarrasser des coyotes'. C'était mon point de vue initial. Mais quand j'ai vu ce pauvre petit, j'ai craqué. Je me suis tout de suite dit qu'il avait besoin d'aide.

 

Source : Christine Marquez

 

Après s'être heurtée au refus des autorités, Christine s'est tournée vers des forums et des sites internet spécialisés, qui lui ont conseillé de mettre des médicaments contre la gale dans des morceaux de poulet et de les déposer dans la zone où Franky se promène.

 

Mais elle n'a jamais eu besoin de disperser les morceaux de poulet. Le jour même, Christine a reçu un message de la part de Jonsie Reynolds-Ross, une bénévole de l'association de défense des animaux sauvages Wildlife Care of SoCal, qui suivait également avec attention les informations au sujet du pauvre coyote.

 

Source : Wildlife Care of SoCal

 

Trop faible pour s'enfuir ou résister, Franky a été capturé avec un filet par Jonsie, qui a pu le transporter jusqu'au centre de réhabilitation, où Christine est rapidement venue lui rendre visite. Elle témoigne :

 

Quand je suis arrivée, je l'ai regardé, et je me suis dit 'Je n'avais encore jamais été aussi près d'un coyote ou d'un animal sauvage de toute ma vie.' Il se comportait comme un chiot terrifié dans une cage. Quand nous avons soulevé la cage, il a eu la diarrhée à cause de la peur. J'ai eu le coeur brisé en voyant ça. Il ne représente de menace pour personne. Il est juste timide et apeuré.

 

Au bout de quelques semaines de soins, Franky a finalement repris des forces, et sa fourrure commence à repousser, et Christine espère qu'il pourra rapidement être relâché dans la nature, avec les autres coyotes sauvages.

 

Source : Wildlife Care of SoCal

 

En attendant, elle continue de prendre de ses nouvelles quotidiennement, et Franky n'oubliera certainement jamais ce jour où il a été sauvé de sa misère.

 

Pour soutenir l'association Wildlife Care of SoCal et les aider à secourir de nombreux animaux sauvages comme Franky, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING