Elle frappe et mord son chien en plein milieu du métro sous les yeux effarés des passagers

ADVERTISING

Une scène choquante a eu lieu dans le métro de Toronto (Canada) début juin. La vidéo de l'incident, filmée clandestinement et postée sur YouTube le 4 août, montre une passagère très énervée et possiblement sous l'emprise de drogues en train de maltraiter son chien, sous le regard agacé des autres passagers.

 

À plusieurs reprises, l'on peut voir cette femme saisir son chien par les poils de la tête et le gifler, en lui ordonnant "d'arrêter", bien qu'il soit resté calme tout le long de cette dure épreuve.

 

 Source : YouTube / Roxy Huang

 

Pire encore, elle le mord à plusieurs reprises au niveau de la queue et de la tête. Terrorisé, l'animal, un chien chinois à crête, tente de s'enfuir et de se diriger vers un homme assis non-loin de là, mais il est immédiatement retenu par sa laisse et tiré violemment vers sa propriétaire.

 

Source : YouTube / Roxy Huang

 

Après plusieurs minutes sans réaction des passagers du train, un homme perd finalement patience et vient demander à la passagère d'arrêter de maltraiter son compagnon. Une discussion tendue s'ensuit, et la vidéo se coupe brusquement.

 

Le récit de l'internaute qui a filmé la scène a permis d'en savoir plus sur le dénouement de l'histoire. Un autre passager étant allé prévenir le conducteur du métro pour qu'il contacte la sécurité, trois agents sont intervenus pour faire sortir la passagère.

 

Source : YouTube / Roxy Huang

 

Par la suite, elle a été interrogée par la police locale, qui l'a relâchée avec un avertissement puisque aucune blessure n'était visible sur le chien. Cependant, suite à l'enquête ouverte par la SPA canadienne, l'animal lui a été retiré, et a été pris en charge par la SPCA de l'Ontario. Selon les dires de l'organisation, il se porterait bien, et il sera très probablement proposé à l'adoption pour qu'il puisse trouver une famille aimante et attentionnée.

 

Retrouvez la vidéo de l'incident ci-dessous :

 

 

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING