Drôme : un loup abattu

PUBLICITE

Dans la nuit du 21 au 22 mai 2022, un loup a été abattu à Gigors-et-Lozeron (Drôme), par un lieutenant de louveterie, comme le rapporte le site d’informations 20 Minutes. Ce tir fait suite à plusieurs attaques contre un troupeau au cours des douze mois précédents.


Source : Pixabay


En mars 2022, un autre loup avait déjà été tué pour les mêmes raisons. Les attaques se sont multipliées depuis le début de l’année. Les autorités ont en effet compté 88 attaques, entraînant la mort de 300 animaux.


La présence du loup est souvent source de conflits, entre les éleveurs et les défenseurs de la biodiversité. Dans l’Hexagone, le loup est considéré comme une espèce protégée, et son abattage est très encadré. Des dérogations sont autorisées au compte-gouttes, dans le respect des quotas mis en place par le gouvernement.

PUBLICITE