Douleurs chez le chat : 23 signes que vous devez connaître

douleur chez le chat
PUBLICITE

Le chat est un animal indépendant, qui ne manifeste que très rarement sa douleur. Il peut donc être particulièrement difficile de détecter si votre chat est en souffrance. Grâce à une étude publiée dans la revue scientifique en ligne Plos One, 23 signes de souffrance chez le chat on été recensés.

 

douleur chez le chat

 

Un signe principal de douleur chez le chat: le changement de comportement

 

Cette étude menée par deux chercheurs britanniques, repose sur l'analyse des réponses d'un groupe de vétérinaires concernant les signes de douleurs rapportés par les maîtres de chats effectivement en souffrance importante, qu'il s'agisse d'une blessure ou d'une maladie.

 

maladie chat

 

Tous ces signes ont en commun d'être des changements dans le comportement habituel du chat. Aucun de ses signes ne correspond à une maladie en particulier. Autrement dit, un comportement inhabituel chez le chat doit vous signaler qu'il souffre mais ne vous renseignera pas forcément sur la cause de sa douleur.

 

De même, ce qui constitue un comportement inhabituel chez un chat, ne le sera pas pour un autre chat. Le maître d'un chat sera toujours le mieux placé pour détecter un changement d'attitude, c'est donc à lui de se montrer particulièrement vigilant.

 

23 signes qui indiquent que votre chat a peut-être mal

 

Voici les 23 situations où le comportement de votre chat peut vous laisser craindre un problème de santé :

– Mon chat boite
– Il a du mal à sauter
– Il a une démarche inhabituelle
– Il se déplace moins que d'habitude
– Il réagit si je le touche à un endroit en particulier
– Il se cache ou s'enfuit sans raison
– Il ne fait plus sa toilette
– Il joue moins
– Il perd l'appétit
– Il ne fait plus autant d'activité physique
– Il se frotte moins aux gens
– Il est d'une humeur inhabituelle et se montre, par exemple, plus irritable
– Il change de tempérament et se montre plus calme ou au contraire plus dynamique
– Il se tient recroquevillé
– Il a perdu du poids très vite et sans raison
– Il se lèche beaucoup à un endroit précis
– Il tient sa tête basse
– Il cligne souvent des yeux de façon répétée et involontaire (blépharospame)
– Il mange plus ou moins que d'habitude
– Il se cache dans des endroits sombres
– Il grogne
– Il gémit
– Il ferme ses yeux ou un seul oeil alors qu'il ne dort pas

 

Premier réflexe : l'emmener chez le vétérinaire

 

mon chat a malSource : PetMD

 

Si votre chat présente un ou plusieurs de ces signes, alors il est possible qu'il soit en souffrance. Ce n'est pas forcément grave, il peut cligner des yeux de manière répétée à cause d'un léger souci à l'oeil par exemple. Cependant si ce n'est pas un problème que vous pouvez régler vous même (petite blessure, épine coincée…), il est préférable de le faire voir par un vétérinaire pour s'assurer que ce n'est pas un souci de santé plus important.

 

Faites attention, il ne faut surtout pas donner d'anti-douleur destiné aux humains à son chat. Le paracétamol notamment est mortel pour les chats. Parmi les maladie pouvant toucher les chats, apprenez à détecter le cancer du chat ou encore l'arthrose du chat, qui touche 80% des chats de plus de 11 ans.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE