Dordogne : 4 chiens tués par la maladie d’Aujeszky

ADVERTISING

Quatre chiens de chasse ont trouvé la mort entre le 21 et le 24 décembre 2019 en Dordogne. Le décès était survenu de manière très rapide, à tel point d’inquiéter les autorités. Aujourd’hui, le verdict est tombé. Les animaux ont succombé à la maladie d’Aujeszky, comme l’explique le journal Sud Ouest.

 

Les chiens avaient participé à une battue au sanglier quelques jours avant leur mort. La maladie d’Aujeszky touche les porcs et les sangliers, mais peut se transmettre à d’autres carnivores et mammifères. Elle n’est pas transmissible à l’Homme. Une fois malade, la mort est inéluctable et survient en deux à trois jours. Elle touche principalement les chiens de chasse en contact avec des animaux infectés.

 

Source : Pixabay

 

La maladie ne se transmet pas de chien à chien, limitant les risques de propagation. S’il existe un vaccin pour les porcs, il n’en va pas de même pour les autres animaux.

ADVERTISING