Deux chiots affamés découverts au bord de la mort dans les Yvelines

ADVERTISING

Deux jeunes chiots, Oméga et Hanoï, ont été découverts dans un état indicible à Medan, dans les Yvelines. Les deux petites femelles n'avaient plus que la peau sur les os et se trouvaient au bord de la mort.

 

Elles ont tous les deux été prises en charge par la Fondation Assistance aux Animaux. Hanoï a été la première à avoir été découverte par l'organisation. Sur son site Internet, l'association témoigne du choc vécu par les bénévoles venus chercher la chienne, recroquevillée dans un buisson et qui ne "ressemblait plus à un chien".

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Hanoï a été très rapidement transférée vers le refuge Morainvilliers, où l'équipe soignante n'a pu que constater les terribles dégâts. Âgée de 10 mois, Hanoï pesait le poids d'un chiot de trois mois et était recouverte de plaies et de cicatrices. Elle était si faible qu'elle était incapable de se déplacer sur plus de quelques pas, en raison d'un état de dénutrition très avancé.

 

Le lendemain du sauvetage de la petite chienne, l'association a reçu un appel du commissariat de Medan, leur signalant à nouveau la présence d'un autre chien lui aussi dans un état très grave. Les volontaires se sont tout de suite rendus sur place et ont trouvé un autre chiot, lui aussi très amaigri et couvert de plaies infectées.

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Les deux animaux paraissent provenir de la même portée. La fondation envisage toutes les hypothèses possibles, d'un élevage clandestin à des appâts pour combats de chien.

 

Hanoï et Oméga sont désormais entre les mains des vétérinaires de l'association et leurs jours ne sont plus en danger.

 

ADVERTISING