Des rhinocéros sauvés du braconnage grâce à un hélicoptère

ADVERTISING

Le rhinocéros fait face à une véritable crise du braconnage, particulièrement en Afrique du Sud, où les attaques sont désormais quotidiennes. Pour contrer les effets dévastateurs de la contrebande et protéger les animaux, une équipe de spécialistes a mis en place un moyen particulièrement redoutable pour mettre en sécurité les rhinocéros avant de procéder au sciage de leur corne : le transport par hélicoptère.

 

Source : CBS

 

L'opération n'a cependant rien d'une promenade de santé et nécessite une procédure complexe, qui fait intervenir des vétérinaires, plusieurs personnes expérimentées dans la capture d'animaux sauvages, et bien évidemment, un pilote aguerri. Le transport par hélicoptère permet d'atteindre des rhinocéros dans des endroits reculés, et de les transporter en lieu sûr pour s'occuper d'eux.

 

Source : CBS

 

Le projet, appelé Black Rhino Range Expansion Project, est né dans la tête de Jacques Flamand il y a 15 ans, alors que le rhinocéros était en danger critique d'extinction. Pour inverser la tendance, le vétérinaire a décidé de déplacer des individus, depuis les parcs nationaux vers des terrains le plus souvent privés, afin de les protéger des braconniers.

 

Soutenu par le World Wildlife Fund, le projet de Jacques Flammand a rapidement porté ses fruits, avant qu'il ne se heurte à un problème de taille : certains animaux étaient tout simplement hors d'atteinte par la route. L'idée d'utiliser des hélicoptères a alors germé.

 

Source : CBS

 

Afin d'être transporté sans danger, le rhinocéros est endormi, puis harnaché avant d'être hélitreuillé. Dave Cooper, vétérinaire aux KwaZulu Natal Parks, explique que l'animal passe moins de dix minutes dans les airs, tandis que l'équipe vétérinaire s'assure que tout va bien. Tosh Ross, le pilote, a quant à lui pour difficile tâche de déposer le rhinocéros sur le sol sans le blesser. Le rhinocéros est ensuite décorné, pour éviter toute tentation pour les braconniers.

 

Source : CBS

 

Malgré les efforts acharnés de Jacques Flamand, le braconnage continue hélas de faire des dégâts. En cause, la demande en corne de rhinocéros, utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise. Chargée en kératine, cette corne aurait des vertus médicinales ; cette affirmation ne comporte cependant aucun fondement scientifique, et tient plus à la superstition qu'autre chose.

 

Malgré tout, la consommation reste très importante, et les rhinocéros en paient le prix fort. À l'heure actuelle, un kilo de poudre de corne de rhinocéros vaut plus cher qu'un kilo d'or ou de cocaïne. Une manne financière particulière attractive, donc.

 

En 1800, environ 1 million de rhinocéros vivaient encore en liberté. En 2016, ils n'étaient plus que 29 500.

 

Regardez ce reportage sur le sauvetage des rhinocéros (en anglais) :

Via : CBS

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING