Des animaux maltraités et laissés à l’agonie pour fabriquer ces célèbres chaussures. Et personne n’en parle

PUBLICITE

En 2014, l'association PETA (People for the ethical treatment of animals) avait déjà mis en lumière des témoignages attestant de mauvais traitements sur des moutons dans l'industrie de la laine en Australie. Des images tournées en caméra cachée montraient les tondeurs des moutons se rendrent coupables de graves actes de cruauté, contraires à la loi sur la maltraitance animale. À l'époque, Daphna Nachminovitch, haute responsable de l'organisation, avait déclaré :

 

Les enquêtes approfondies de PETA montrent – et ce peu importe ce que tout le monde préférerait croire – qu'il n'existe pas d'industrie 'humaine' de la laine.

 

Attention : Images pouvant choquer

 

ugg-peta-sheep-4Source : Peta2 Blog

 

Les oreilles des agneaux sont percées de trous, leur queue coupée. Les mâles sont castrés sans anesthésie. Les animaux sont entassés dans de minuscules enclos, privés de nourriture et d'eau : ils deviennent ainsi trop faibles pour se défendre contre les tondeurs. Lorsque les moutons paniquent, les employés marchent sur leur tête et leur cou. Les bêtes sont ensuite laissées à l'agonie, décédant d'une perte trop importante de sang.

 

Dans une nouvelle vidéo en date du 12 novembre et publiée sur la page Facebook de Peta, l'association entend cette fois mettre en lumière les maltaitrances des moutons dans l'industrie de la laine non plus seulement en Australie, mais également en Amérique et en Argentine. Sur les images, les tondeurs donnent des coups de pied aux animaux, les jettent par-dessus les barrières et blessent leur peau au moment de la tonte. (Attention : certaines images peuvent choquer.)

 

The Ugly Truth Behind UGGsWhy UGGs are ugly, in under 60 seconds.

[WARNING: Graphic]

Posted by PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) on Saturday, 12 November 2016

 

La vidéo veut montrer le procédé de tonte subi par les moutons afin de produire de la laine pour la marque américaine très populaire, Ugg boots. PETA n'a pas indiqué le nom de la ferme où les images ont été tournées, mais affirme que toutes les fermes de moutons traitent les animaux de la même manière.

 

ugg-peta-sheep-1Source : UGG

 

L'association écrit sur son blog :

 

Souvenez-vous : chaque achat d'une paire d'UGG boots ou de tout autre produit en laine encourage une cruauté extrême envers les animaux.

 

Dans une autre vidéo, appelée Uggs in 30 Seconds (UGGs en 30 secondes), Peta diffuse des images d'une violence rare sur la maltraitance subie par les moutons en Australie. L'association précise que la vidéo est très choquante, mais qu'elle doit absolument être vue.

 

 

PETA a également publié une vidéo – contenant à nouveau des images très violentes – résumant la torture cruelle subie par les moutons dans l'industrie de la laine. L'association explique que les tondeurs sont payés au volume et non à l'heure. Ils sont donc poussés à travailler aussi rapidement et violemment que possible, afin de gagner le maximum d'argent. Le traitement et le bien-être des moutons passent donc au second plan.

 

ugg-peta-sheep-3Source : Jo-Anne McArthur

 

Le 14 novembre, PETA a également publié un article dénonçant les pratiques de la marque de vêtements Canada Goose, qui utilise du duvet et de la fourrure pour fabriquer ses célèbres vestes et parkas. Des affiches ont récemment été placardées sur des bâtiments et arrêts de bus à New York (États-Unis), où la marque s'apprête à ouvrir un grand magasin. Les affiches entendent montrer la cruauté cachée derrière la fabrication des vestes.

 

ugg-peta-sheep-2Source : Peta

 

La fourrure utilisée dans ces vestes provient de coyotes sauvages, piégés dans des pièges en acier, et qui meurent souvent de froid, du choc, d'une perte de sang, de la gangrène ou de déshydratation. Certaines femelles avec des petits ont même parfois dévoré leur propre membre prisonnier pour s'échapper et ainsi retrouver leurs bébés.

 

PETA a lancé une campagne intitulée Who Are You Wearing? (Qui portez-vous ?), pour informer le public des conditions de fabrication des vêtements et accessoires à partir d'animaux (laine, fourrure, duvet ou cuir). Vous pouvez trouver de nombreux vidéos explicatives sur leur site.

 

PETA encourage l'utilisation de rembourages synthétiques pour les vestes, comme PrimaLoft, Thermal R,et Thinsulate, qui sont tout aussi efficaces tout en respectant la vie animale. N'hésitez pas non plus à faire savoir votre mécontentement sur les pages officielles des marques connues pour leur désintérêt total envers le bien-être animal.

 

Image d'illustration : Peta & UGG

PUBLICITE