Des centaines de refuges français risquent d’être contraints d’euthanasier de nombreux animaux rescapés

ADVERTISING

Sophie Barrière, la présidente du refuge de l'Angoumois qui avait participé il y a quelques mois à une opération de sauvetage de grande ampleur, se désole. Faute de contrats aidés, l'association se voit contrainte de se séparer des deux-tiers de ses effectifs, soit dix employés sur les quinze actuellement sous contrat.

 

Source : 30 Millions d'Amis

 

Malheureusement, dans ces conditions, impossible pour les cinq salariés restants de s'occuper efficacement de la centaine d'animaux présents au refuges, tous abandonnés ou sauvés. Pour cette raison, l'association craint de devoir euthanasier une grande partie des rescapés. Sophie Barrière exprime son désarroi :

 

C'est dramatique. Je n'en dors pas de la nuit. Euthanasier autant d'animaux… je ne peux y croire. Ici, tous les chiens ont leurs chances, même les plus âgés.

 

Toutefois, le refuge de l'Angoumois n'est pas le seul dans cette situation. 260 refuges de la Confédération Nationale des SPA de France (CNSPA) se sont associés pour lancer une pétition en ligne adressée à Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et à Nemo, le chien présidentiel.

 

Source : Charente Libre

 

Ces contrats aidés, financés par le gouvernement, permettent aux associations et refuges de disposer de salariés à temps partiel ou à temps plein, qu'ils ne pourraient pas financer avec leur maigre budget. Le bénévolat, autorisé dans certaines conditions, ne permet pas de pallier le manque causé par la disparition de ces contrats.

 

La pétition n'a à ce jour pas eu d'impact significatif, en raison du silence des élus. Sophie Barrière explique :

 

Seul un élu nous a répondu. Et pour le préfet, nous ne faisons pas partie des priorités déterminées par le Président. Ces contrats, ça n'est pas la panacée, reconnaît Sophie Barrière. Mais cela permettait à certains jeunes de mettre le pied à l'étrier.

 

Source : Charente Libre

 

Pour soutenir les refuges dans ces temps difficiles et faire entendre votre voix, nous vous invitons à signer la pétition en ligne, qui rassemble à ce jour plus de 8 000 signatures. Pour y ajouter la vôtre, cliquez ici.

 

Les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING