Déconfinement : des conseils pour protéger la faune

PUBLICITE

La France a entamé sa sortie du confinement le 11 mai 2020. Après deux mois à rester enfermés chez eux, les Français peuvent donc désormais retourner à l’extérieur. Mais les animaux – et les plantes – ont profité de l’absence des humains pour regagner un peu de terrain dans la nature, comme l’explique le site d’informations France Bleu.

 

Il est donc aujourd’hui nécessaire de prendre des précautions pour protéger la faune et la flore. L’Office National des Forêts (ONF) et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) ont donc décidé de donner des directives afin que les promeneurs ne viennent pas déranger les animaux, notamment les oiseaux. Pour certains, c’est par ailleurs la période de reproduction. La prudence est donc d’autant plus de mise.

 

Source : Pixabay

 

Philippe Hubert, le Délégué Territorial de la Ligue de Protection des Oiseaux pour le Limousin, confie :

 

Il faut faire d’autant plus attention que certains oiseaux nichent au sol. Cela peut être dans des creux de chemins, on peut donc déranger les nichées, voire marcher sur un nid. Tenons aussi notre chien en laisse, car il peut sans le vouloir bien sûr, faire des dégâts.

 

Source : Pixabay

 

Michel Galliot, le Président de l’association Limousin Nature Environnement, relais régional de France Nature Environnement, ajoute :

 

Respectons les gestes barrières vis-à-vis des animaux et de nature. Car les animaux ont perdu l’habitude du bruit et de l’odeur des hommes, et donc il faut éviter de faire du bruit, éviter de mettre des coups d’accélérateur si on se balade à véhicule à moteur. Et puis, que ce soit à pied, à vélo, ou à moto, restez dans les chemins, car on a peut-être des plantes extraordinaires qui ont poussé là où autrefois les lieux étaient piétinés

PUBLICITE