De nombreux animaux livrés à eux-mêmes sauvés après le passage de l’ouragan Florence

ADVERTISING

L'ouragan Florence a dévasté le Sud-est des États-Unis au début du mois de septembre 2018. Face aux vents d'une grande violence et à la montée très rapide des eaux, des millions de personnes ont dû abandonner leur logement pour se réfugier ailleurs.

 

Ce faisant, certaines familles ont également laissé sur place leurs animaux de compagnie. Fort heureusement, plusieurs associations ont décidé de venir en aide à ces derniers en se rendant dans les zones sinistrées.

 

C'est notamment le cas de l'organisation PETA, qui s'est illustrée par plusieurs sauvetages au cours de ces derniers jours. Les volontaires de l'association ont bravé plusieurs dizaines de centimètres d'eau pour venir en aide aux animaux en grande détresse, parfois sous les yeux de leur famille, comme ce fut le cas de Max, un adorable chien coincé dans sa maison. Le reste de la famille attendait dans un camion de pompiers à proximité.

 

Source : PETA

 

Les bénévoles n'ont pas hésité une seule seconde à se rendre dans la demeure pour récupérer le chien, qui était perché sur le comptoir de la cuisine afin d'échapper à l'inondation. L'animal a ensuite pu retrouver sa famille, heureuse de le revoir.

 

Lors d'un autre sauvetage, un petit chaton, abandonné sur une poutre au milieu de l'eau, est lui-même venu à la rencontre la bénévole qui s'avançait pour le sauver. Il s'est aussitôt réfugié dans ses bras.

 

Source : PETA

 

En plus de chats et de chiens, la PETA a également porté secours à des poules piégées dans leur enclos. Certains des volatiles avaient malheureusement déjà péri à l'arrivée des volontaires, mais les autres ont pu être secourus.

 

Source : PETA

 

Dans certains cas, la PETA a dû négocier avec des propriétaires qui avaient purement et simplement abandonné leur compagnon à l'extérieur et refusaient de le laisser rentrer pour se mettre à l'abri. C'est notamment le cas d'Ace, qui était resté enchaîné dans le jardin d'une maison nouvellement rénovée. Les propriétaires ont accepté de remettre Ace aux bénévoles et l'animal a été confié à un refuge.

 

Source : PETA

 

D'autres personnes, particuliers et associations, ont aussi donné de leur temps pour venir en aide à des animaux démunis et en grand danger. Cela a notamment été le cas dans la ville de Leland, où six chiens enfermés dans un enclos et totalement à la merci des eaux ont été secourus de justesse. L'intervention des secouristes a permis d'éviter un drame de justesse.

 

Source : Twitter

 

Enfin, une autre image a fait le tour des médias Outre-Atlantique : celle de Robert Simmons Jr, habitant à New Bern en Caroline du Nord. L'homme, âgé d'une quarantaine d'années a laissé derrière lui son père, dont la maison a été épargnée par les eaux et qui a refusé d'embarquer avec lui, préférant rester chez lui.

 

Alors que  Robert Simmons Jr se trouvait sur le petit bateau de secours, un chaton, trempé et terrifié, s'est réfugié sur son épaule. Cet instant incroyable a été immortalisé par le journaliste Andrew Carter, tandis qu'il interviewait le rescapé juste après son sauvetage. Andrew Carter explique d'ailleurs que le félin n'a eu cesse de miauler tout au long de l'interview, agrippé à Robert Simmons Jr.

 

Source : Andrew Carter

 

Celui-ci a alors expliqué qu'il nourrissait le chaton, né d'une portée sauvage d'une chatte errante du quartier. Le chaton a finalement hérité d'un nom, Survivor, le Survivant. Robert Simmons Jr a rejoint un refuge de la région, avec le petit félin.

 

Source : Andrew Carter

 

Florence a, à l'heure actuelle, provoqué la mort de plusieurs dizaines de personnes et ravagé des régions entières. De nombreux animaux de ferme ont également péri sous la violence de l'ouragan. Ce serait plusieurs millions de volailles qui auraient perdu la vie, et environ 5000 porcs. Les autorités craignent que le bilan humain et matériel ne cesse de s'alourdir, au fur et à mesure du recul des eaux.

 

Via : The Charlotte Observer

ADVERTISING