Danemark : des visons infectés par une mutation du coronavirus

PUBLICITE

Au moins 220 personnes ont été contaminées depuis le mois de juin au Danemark au contact de visons, dans des élevages. Environ 200 cas sont concentrés dans la région du Jutland, comme le rapporte le site d’informations belge RTBF.

 

Ce qui inquiète les autorités danoises est la mutation du virus porté par les visons. Elles ont ainsi décidé de l’abattage de l’ensemble des animaux du pays pour éviter tout risque de contamination de grande échelle. Au total, entre 15 et 17 millions de visons seront ainsi tués par mesure de précaution. Plusieurs éleveurs ont manifesté contre ces abattages.

 

Source : Mads Claus Rasmussen

 

Mette Frederiksen, première Ministre danoise, a déclaré :

 

Dès ce soir, les citoyens de sept communes du nord du Jutland sont vivement sommés de rester dans leur propre commune pour empêcher la propagation de l’infection.

 

Les restrictions concernent environ 280 000 habitants. Jeppe Kofod, le ministère des Affaires étrangères, a expliqué de son côté que le gouvernement prenait « les mesures nécessaires et appropriées ». Cette nouvelle souche, Cluster 5, semble résister plus qu’avant aux anticorps humains, ce qui menace la mise au point d’un vaccin. Des études ont été lancées pour déterminer ses spécificités et tenter de la contrer le plus efficacement possible.

PUBLICITE