Danemark : abattage de centaines de milliers de visons

PUBLICITE

Après les Pays-Bas et l’Espagne, c’est au tour du Danemark d’abattre des visons, dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, comme le rapporte le journal Le Figaro. Le Danemark a donc lancé une campagne d’abattage à grande échelle dans 150 élevages du pays.

 

Cet abattage fait suite à la découverte de cas positif au sein des établissements : 60 élevages ont ainsi répertoriés des cas de COVID par les animaux. Des cas suspects ont été repérés dans une cinquantaine d’autres.

 

Source : Mads Claus Rasmussen/AFP

 

Tous les animaux des élevages positifs seront ainsi abattus, de même que les établissements situés dans un périmètre situé à moins de 7,8 km de tout élevage contaminé. Au total, la presse danoise estime que plus d’un million de visons seront ainsi abattus.

 

Ces abattages ont débuté au début du mois d’octobre. L’un d’eux a nécessité l’intervention de la police, face au refus de l’éleveur. Des manifestations ont également été organisées en soutien aux éleveurs pour demander l’arrêt de l’abattage d’animaux sains. Une indemnisation de 175 couronnes danoises, soit environ 25 euros, sera proposée par bête. Le Danemark est le premier exportateur de fourrure de vison au monde.

PUBLICITE