Cyra, le Berger Allemand qui avait tué sa propriétaire après avoir été affamé et maltraité, ne sera pas euthanasié

ADVERTISING

Fin juin, un homme de 79 ans est rentré à son domicile de Nevers (Nièvre) et a découvert avec horreur le corps sans vie et partiellement dévoré de sa femme Liliane, sur le canapé.

 

L'enquête a révélé que la femme, âgée de 57 ans, avait succombé d'une hémorragie causée par un sectionnement de l'artère fémorale suite à une morsure de son Berger Allemand, Cyra. Suite à cette terrible découverte, Cyra et sa sœur Bébelle, une femelle "genre Rottweiler", ont été retirés à leur propriétaire par arrêté municipal, et laissés à la fourrière départementale.

 

Pour avoir attaqué, et tué, sa maîtresse, Cyra risquait l'euthanasie, mais les internautes se sont mobilisés pour le sauver.

 

En effet, son mari, qui a accepté de témoigner, a évoqué les conditions de vie des deux chiens. Ils étaient affamés et maltraités, et recevaient régulièrement des coups en étant privés de nourriture pendant plusieurs jours.

 

Cyra a donc été évalué par un vétérinaire comportementaliste, qui a déterminé après de nombreux tests qu'il n'était pas dangereux, et qu'il ne représentait pas de risque. Son évaluation était même excellente

 

Les internautes ont alors invoqué un certain de niveau de légitime défense, en expliquant que la morsure infligée par Cyra à sa propriétaire n'était due qu'à son désespoir et à sa faim. Une pétition a été lancée sur le site MesOpinions, et a recueilli plus de 87 000 signatures, assez pour obtenir l'attention du conseil municipal de Nevers.

 

Un arrêté municipal vient d'être pris par la commune en accord avec la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), indiquant que Cyra n'allait pas être euthanasié, à la grande joie des dizaines de milliers de personnes qui attendaient avec impatience le verdict.

 

 

Cyra a donc la vie sauve, et lui et sa soeur Bébelle sont actuellement à la recherche d'une famille qui saura leur offrir l'amour et l'affection dont ils ont été privés.

 

Si vous êtes intéressés et souhaitez adopter l'un des deux, voire les deux, vous pouvez contacter le Refuge de Thiernay sur leur site internet en cliquant ici ou par téléphone au 03 86 58 41 44.

 

Les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING