Il est accusé de cruauté envers les animaux pour avoir tiré sur le chat de son voisin

chat
ADVERTISING

Dans un lotissement de la ville d'Ormond Beach, en Californie, un homme est accusé de cruauté envers les animaux pour avoir tiré sur le chat de son voisin avec un pistolet à billes en métal.

 

 

Le chat appartenait à un Hung Nguyen, un homme de 60 ans, également maître de huit autres chats, tous très appréciés par le reste du voisinage.

 

C'est d'ailleurs une voisine qui a retrouvé le corps du chat gravement blessé sous sa maison. Comme elle le rapporte au site Click Orlando :

 

C'était pathétique. Il n'y avait rien de plus triste que de voir ce petit animal souffrir au point que ses larmes coulaient toutes seules.

 

L'homme qui a tiré sur le chat est âgé de 69 ans et souffre de nombreux problèmes de santé. Il a déclaré que ce n'était pas la première fois qu'il tirait en direction des chats qui s'aventurent dans son jardin mais qu'il n'en avait jamais touché aucun jusqu'à présent.

 

 

Cette fois-ci, il a trouvé le chat de son voisin en train de faire ses besoins sur le chemin menant à chez lui et ne l'a pas supporté. D'après lui, l'animal "le regardait comme si il était sur son propre territoire." L'homme aurait alors tiré en direction du chat uniquement pour le faire fuir et s'assurer qu'il ne revienne plus se soulager dans son jardin car "les mouches et l'odeur, c'est trop horrible".

 

Le tir de pistolet à billes en métal a pourtant atteint l'animal qui s'est alors retrouvé paralysé. Il a pu se traîner sous le logement d'une voisine pour se cacher. Il était encore en vie lorsqu'il a été retrouvé mais ses blessures étaient trop importantes, le chat a donc du être euthanasié.

 

 

Selon sa voisine, il est important que le tireur soit condamné pour de tels actes :

 

S'il n'est pas capable de viser correctement quand il tire, qu'est ce qui va l'empêcher de tirer sur quelqu'un ?

 

L'accusé espère lui s'en tirer avec une simple amende, considérant qu'il ne s'agit que d'une "simple erreur de jugement" qui pourrait le mettre en danger de perdre ses pensions d'invalidité alors qu'il a simplement "accidentellement tué un chat quelconque".

 

Via : Click Orlando

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING