Côte-d’Or : un sanglier dans un troupeau de vaches

ADVERTISING

À Lignerolles, en Côte-d’Or, un troupeau de vaches a accueilli un sanglier, qui partage leur pré depuis maintenant deux mois, comme le rapporte le site d’informations France 3. L’animal, une femelle, ne quitte pas les vaches d’une semelle.

 

Pascal Gaudin, un habitant de la commune voisine qui vient régulièrement observer le sanglier qu’il a surnommé Jojo, explique :

 

Elle suit les vaches partout : quand elles vont à l’eau, elle y va aussi, ensuite elle les suit dans le champ… C’est mignon.

 

Source : Pascal Gaudin

 

De son côté,  Bruno Diolo, inspecteur de l’environnement à l’Office français de la biodiversité, revient sur le comportement du sanglier :

 

Ça peut être un jeune dont les deux parents ont été tués. Mais on peut se douter qu’il a été élevé par des particuliers puis abandonné. Ou alors il s’est enfui. Dans tous les cas ça ne relève pas d’un comportement normal.

 

Bruno Diolo s’inquiète aussi que le sanglier soit un vecteur potentiel de tuberculose bovine, avant d’ajouter :

 

On remarque également qu’elle retourne la terre pour se nourrir, ce qui ne doit pas plaire aux agriculteurs.

ADVERTISING